Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Envie d'ailleurs : Veules-Les-Roses #WeekEnd (A moins de 3 h de Paris)

Publié par Le Blog De La Blonde sur 3 Avril 2015, 07:00am

Catégories : #voyage

Quoi de mieux lorsque tu n'en peux plus de Paris et sa banlieue que de s'enfuir à quelques heures seulement de la capitale en profitant d'un VRAI dépaysement? 

Rien. Ou pas grand chose. Aussi, voici mon conseil du jour (peut-être même de la semaine, tiens)(voire du mois, je t'assure que tu vas aimer cet endroit!) : Dès que tu en auras l'occasion, échappe toi direction la Normandie et prévois de t'arrêter à Veules-Les-Roses.

Il s'agit d'une station balnéaire de la côte d'albatre (cette partie de la cote normande qu'on reconnait aisément, avec ses hautes falaises blanches -de craie) qui a un charme fou.

 

 

Si le bord de mer est charmant, on arrive à Veules-Les-Roses par le village et là, le coup de coeur est assuré. Les petites ruelles charmantes, toutes en pierres apparentes, la promenade fleurie le long du canal, les boutiques adorables, impossible de résister à cet endroit.

 

 

Pas d'itinéraire obligé, je pense que le mieux est de flâner au gré des ruelles en prenant le temps de savourer la beauté des lieux. Bien entendu le moment de se pauser un peu finira par arriver et là, je n'ai qu'un conseil :

 

 

L'hôtel Douce France qui fait salon de thé et propose une restauration légère pour les touristes de passage. 

 

 

 

L'endroit semble tout droit sorti d'un roman de Proust, il semble d'un autre âge et c'est comme une oasis bienfaisante.

 

 

Des tables dressées au bord du canal permettent de profiter de sa fraicheur les jours d'été et -bonne nouvelle- tu peux aussi y passer une (ou plusieurs) nuit(s). 

Si tu es tenté(e), c'est par ici...

 

 

 

Une fois que tu auras repris des forces, il sera temps de gagner le bord de mer. Charmant lui aussi, bien évidemment!

 

 

Cabanes de plage adorables,

 

front de mer déserté hors-saison (mon péché mignon),

 

 

couleurs incroyables de la fin d'hiver sur la Manche,

 

 

 

et... promenade pédestre sur les hauteurs (la cerise sur le gâteau). Deux départs depuis le front de mer : l'un sur la gauche, donne accès à une table d'orientation et à un sublime point de vue haut perché :

 

 

Dès que le soleil réussit à percer, la mer prend des teintes assez dingues, façon lagon. Ne t'ai-je pas promis un vrai dépaysement à moins de 3 h de Paris? Promesse tenue, pas vrai?

 

 

En redescendant à gauche, l'endroit où le club de voile conserve son matériel a été taggué. Comme j'ai adoré la mention apposée sur ce béton gris maussade, je partage :

 

 

Depuis le front de mer, si tu pars à droite tu accèderas à un très bon ponton tout en bois (plein de charme lui aussi qui permet de prendre du recul par rapport aux belles falaises même à marée haute.

 

 

Bien entendu il est conseillé de respecter les interdictions sur place, les éboulements de falaises sont fréquents dans la région et pour le joli point de vue : on se contente du ponton (ou on attend la marée basse)...Ce serait dommage de gâcher cette belle escapade!

 

 

A droite toujours, derrière la grotte d'où Victor Hugo venait voir la mer (selon la légende locale)(la classe quand même), tu peux monter en suivant le chemin derrière les cabanons en bois. De jolis points de vue s'offrent alors encore à toi.

En redescendant par le village, n'oublie pas de passer par l'église. Très jolie et entourée de jolies maisons très pittoresques (et abondamment fleuries)(miam).

 

 

 

Si tu as envie de changer un peu d'air, tu peux pousser vers une autre station balnéaire, plus à l'ouest en longeant la côté, Saint-Valery-en-Caux , moins charmante car clairement plus grande, déjà, avec un vrai port de pêche et une vraie criée (atout indéniable, je te l'accorde). Si le bord de mer mérite aussi un peu d'attention, il ne vaut mieux pas t'y risquer si tu es allergique au béton.

 

Moi ça me va, j'aime aussi les esplanades froides qui font face à la mer, surtout hors-saison. Je trouve un vrai intérêt esthétique à ces installations estivales qui n'ont plus vraiment de raison d'être mais qui restent là, dans l'attente du retour de la douceur de l'air qui accompagnera le printemps.

 

(Ah, Saint-Valery-En-Caux et ses parasols permanents)(excellent refuge en cas de pluie)

(sans vouloir entretenir une rumeur infondée -loin de moi cette idée- mais il se trouve qu'il a plu lorsque j'y suis allée et je t'avoue que ces parasols m'ont semblé une vraie bonne idée)

(sont malins ces normands...)

 

 

En cas de pluie (non non aucun sous entendu là non plus) tu peux trouver refuge chez "Les douceurs du rivage" 14 rue de la chapelle (à deux pas de l'église moderne). 

Vraiment si tu en as l'occasion, fais une pause là-bas. L'endroit n'est ouvert que l'après-midi car le patron prépare lui-même toutes les patisseries (qui sont vraiment succulentes) le matin même. J'y ai goûté la meilleure tarte aux noix de Pécan de ma vie (et je suis spécialiste du mets, j'en commande dès qu'il y en a à la carte) (celle-ci était tout bonnement divine).

 

 

Le crumble pommes-framboises était aussi très bon et la sélection de thés et de cafés est parfaite. Ajoute à ça que le patron est plein de bons conseils et propose de délicieuses spécialités que tu peux déguster sur place ou emporter en souvenir et tu auras saisi que c'est un peu le combo gagnant avec l'hôtel Douce France dont je t'ai parlé un peu plus haut.

Décor anglais, porcelaine fine, service charmant, cuisine impeccable : je lui donne 9.5/10 (c'est dire!)

(J'ai cherché un site mais en vain...il faudra t'y rendre par toi-même pour te faire une idée)

 

Je te conseille les quelques tables proches de la fenêtre, bien lumineuses et permettant de profiter de l'animation de la place pendant ta pause.

 

Voilà pour la première partie de mon escapade en Haute-Normandie. 

Je reviens bientôt par ici pour te parler de quelques endroits que j'ai bien envie de te recommander ailleurs sur la côte d'albâtre.

D'ici là bon week-end,

XX

 

Ah non ne pars pas, j'oubliais...j'ai envie de finir sur du M83. Hop, c'est là : 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents