Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Et si l'avenir du disque, c'était le livre?

Publié par Le Blog De La Blonde sur 15 Avril 2015, 07:00am

Et si l'avenir du disque, c'était le livre?

Oui oui oui je sais ce que tu vas dire, "c'est quoi ce titre La Blonde?". Je sais... Mais tu vas voir que ce n'est pas juste un effet de style, j'ai vraiment du contenu à ajouter qui va dans le sens de cette formule étrange.

Pour tout te dire, ça fait un moment que je me désespère de la dématérialisation de la musique (même si la folie vinyle laisse espérer un retour vers le support "solide", tout le monde n'est pas équipé pour les lire, tout le monde ne sait pas où les trouver et la plupart des gens (dont je suis) n'ont pas oublié à quel point c'est galère (parce que ça se raye tout le temps, notamment). J'aime bien l'objet musical, le CD avec sa pochette et -comble de joie- son livret dans lequel je peux trouver des photos joliment travaillées, les textes des chansons (oui, je fais partie de ceux qui apprécient vraiment cette délicate attention de la part des artistes) et même des remerciements que j'ai souvent plaisir à parcourir tranquillement.

Découvrir la musique sur internet n'a pour moi jamais eu (et n'aura sans doute jamais) le même charme et j'en étais presque arrivée à penser que la disparition du disque était inévitable et qu'il serait bientôt relégué au rang d'objet ringard au même titre que le mini-disc, les cassettes audio, les VHS et les tam-tam. Désespoir.

Mais...une poignée d'irréductibles s'est donné du mal et a réussi à donner au support une valeur ajoutée qui pourrait bien faire la différence (en tout cas je l'espère).

On découvre de plus en plus souvent maintenant des disques édités en version augmentée, j'entends par là que le disque est soigneusement rangé dans une jolie pochette elle même contenue par un livre, un vrai, un très bel objet en général qu'on a envie de ranger fièrement dans sa bibliothèque plutôt que de le laisser trainer comme (presque) chaque fois (oh ça va, hein, je sais ce que c'est).

Loin de moi l'envie de dresser ici un inventaire exhaustif de ce qui existe déjà, je compte simplement te présenter trois de ces CD-livres qui ont ma faveur en ce moment.

 

 

1- Piers Faccini

 

 

 

 

C'est le premier me semble t'il à avoir mis à profit ses multiples talents pour éditer de façon régulière des livres "home made" à base de collages, illustrations et textes descriptifs ou poétiques.

 A l'intérieur de ce "songs I love" on trouve ses chansons préférées, un disque exclusif et des illustrations inédites qu'il signe lui-même et sont accompagnées d'un petit texte expliquant ce qui, pour lui, fait le charme du titre en question.

Une idée cadeau parfaite pour petits (pas trop) et grands.

 

Tu peux te procurer les exemplaires de ses oeuvres sur sa boutique en ligne ici (attention, ce sont souvent des exemplaires faits à la main et la rupture de stock arrive très TRES vite).

 

Au passage, vu que chacun de ses concerts est une petite merveille, j'en profite pour te rappeler qu'il sera le 7 mai au café de la danse et que les places sont déjà disponibles par ici.

 

 

2- Klô Pelgag

 

 

Klô est canadienne et elle est merveilleuse. L'un n'a sans doute rien à voir avec l'autre, mais j'aimais bien l'idée de juxtaposer les deux informations car elle a ce grain de folie qui semble tout de même beaucoup plus fréquent chez notre amis québécois que sur notre propre territoire. Klô est de ces artistes qu'on qualifierait volontiers de "perchés" (ce qui est à mon sens un des plus jolis compliments qui soient) : elle se laisse happer par toutes ses idées même les plus excentriques et chante des chansons tristes avec son crew alors qu'ils sont tous déguisés (en squelette, super héros ou mariée débraillée). Klô semble avoir de l'imagination à revendre et ça se ressent aussi dans ses chansons. Ses textes poétiques abordent des sujets difficiles avec une dextérité qui lui permet de toujours rester sur le fil, équilibriste des émotions fortes, et de ne jamais sombrer dans le pathos même lorsqu'il semble lui tendre les bras.

 

 

Klô est épatante, je te l'ai donc déjà dit et elle a eu la bonne idée (c'est à croire qu'il n'y a vraiment que des gens biens qui ont cette belle idée) d'éditer une version enrichie de son premier album. Tu y trouveras 5 chansons de plus que sur la première édition de l'album ainsi qu'une illustration pour chacun des titres, illustrations réalisées par un artiste différent à chaque fois. C'est beau et instructif : on y découvre de nouveaux talents au passage...

Définitivement un bel objet!

 

Elle est ce soir au Trianon à Paris et si tu n'as pas encore ta place sache que rien n'est perdu, tu peux toujours en trouver une ici.

 

 

3- Bastien Lallemant

 

A l'occasion de la sortie de son quatrième album "La maison haute", Bastien Lallemant a choisi de publier un carnet d'enregistrement illustré. Des aquarelles délicates racontent les six jours de travail et sont accompagnées de textes façon carnet de bord.

Une aventure qu'on a plaisir à suivre au jour le jour et qui permet d'en savoir un peu plus sur ce nouvel opus et les évènements qui ont permis qu'il voie le jour.

 

 

"Vacances à Véga" est donc un livre de 52 pages à paraitre bientôt (que j'ai eu la chance d'avoir dans les mains plus tôt que prévu). Ouvrage que tu pourras sans aucun doute te procurer par ici (il y est annoncé déjà).

 

Bastien Lallemant sera en concert à La Loge le 26 avril prochain. Tu peux réserver dès maintenant par ici.

 

 

 

Je termine en musique avec un des clips de Piers Faccini, dont il est l'auteur. Il faut savoir qu'il aime mettre lui-même en images sa musique et que c'est toujours brillant. Démonstration : 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents