Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


On fait quoi ce (long) week-end? "Chercher le garçon" au Mac Val et pause gourmande +++ en bonus

Publié par Le Blog De La Blonde sur 1 Mai 2015, 07:00am

Catégories : #culture

On fait quoi ce (long) week-end? "Chercher le garçon" au Mac Val et pause gourmande +++ en bonus

 

 

Attention attention, ce billet te propose une sortie en banlieue, lecteur. Mais n'aie pas peur.

 

 

Trop souvent négligée par les parisiens qui, il faut bien le reconnaitre, ont souvent tendance à rester dans la capitale intra-muros ou à s'en éloigner très franchement, la banlieue regorge de bons plans de sorties qui permettent de changer d'air pour pas (trop) cher.

 

Une oeuvre de Felice Varini est à retrouver au Mac Val (cf le billet concernant son expo à La Villette en ce moment)

 

D'autant que, si tu as un pass Navigo, tu peux voyager dans toute la banlieue gratuitement pendant le week-end et les jours fériés donc... ça devient de la sortie carrément abordable, tout ça!

 

 

Premier épisode : Le Mac Val.

 

En ce moment, le musée d'art contemporain de Vitry sur Seine (Val de Marne), propose une exposition collective d'hommes intitulée "Chercher le garçon".

 

 

Comme son nom l'indique, le thème de cet évènement permet de naviguer à travers la vision qu'ont les artistes d'aujourd'hui de ce qu'est la masculinité et propose des alternatives à la figure du mâle telle qu'elle est représentée dans nos sociétés patriarcales. Il s'agit ici de tenter d'identifier les codes de la virilité et de voir comment ils sont bousculés dans l'art contemporain.

 

(Le truc en plus si tu es attentif aux détails :Tout au long du parcours, de jolies fleurs sont à observer le long des colonnes)

 

 

Le parcours propose des supports très variés (vidéos, peintures, photographies, installations...) qui permettent un cheminement vers l'acceptation de l'autre, de ses différences et invitent à nuancer voire à remettre en question la notion de norme.

 

 

Au passage, on profite d'une visite de "Avec et sans peinture" qui offre un bel éventail d'oeuvres contemporaines variées parmi lesquelles j'ai retenu le "pénétrable jaune" de Jesus-Rafael Soto dans lequel on a plaisir à déambuler en se laissant surprendre par la caresse des fils de nylon jaunes qui composent l'oeuvre, les sons générés par nos mouvements à l'intérieur de l'installation et la perte de repères qu'elle occasionne.

 

Les beaux volumes lumineux et la vue sur le parc, depuis les salles du musée

 

 

(Les beaux volumes, la douce lumière, les sols en béton ciré (plus que parfaits)

 

Je dois à cette visite la découverte d'un artiste incroyable : Hicham Berrada. Les oeuvres dont il est l'auteur, exposées au Mac Val, m'ont absolument fascinée.

 

 

 

Les monochromes, parfaits pour un selfie coloré.

 

Pour parfaire la visite, il faut noter que le restaurant "A la folie", jouxtant le musée, propose une carte d'une parfaite fraicheur, raffinée et qui travaille des produits de saison de grande qualité.

 

Pour un rapport qualité/prix imbattable, Hervé Riebbels propose deux types de repas : une offre de repas rapide avec quiches, soupes, salades, cakes et autres merveilles sucrées (financiers, brownies...) et un repas à la carte (entrées/plats et desserts avec un choix d'environ 5-7 plats pour chaque rubrique).

 

(Le restaurant "à la folie", cet endroit où le set de table est lui aussi une oeuvre d'art)

 

A noter, la formule entrée/plat du jour ou plat du jour/dessert à 15 euros qui promet un vrai ravissement des yeux et des papilles.

 

Notre choix s'est porté ce jour là sur une salade de lentilles et saumon frais absolument parfaite de fraîcheur, mêlant les saveurs et délicieusement relevée d'une vinaigrette aux agrumes pour commencer.

 

La suite? Une assiette de cappelletti aux épinards et parmesan pour moi (assiette végétarienne, donc) et d'un roti de veau au jus (absolument parfait, fondant à souhait grâce à -renseignements pris- une cuisson douce de longues heures durant) accompagné de petits légumes de saison. 

 

 

 

En dessert nous avons testé le crumble sans gluten (compote de pommes cuites doucement à la vapeur surmontée d'un muesli bio croquant et parfumé) et... un merveilleux cheesecake sucré juste comme il faut et réveillé d'une pointe de coulis de framboises et servi avec une petite crème anglaise exquise.

 

 

 

 

Les plats sont servis avec des petits pains tout chauds (le détail qui compte) et le personnel discute avec plaisir avec les clients , là bas on a le sens du service et de l'accueil!

 

Habillé d'une jolie déco, l'endroit baigné de lumière est un havre de paix où se poser à l'intérieur ou dehors (hum, les tables colorées du jardin!).

 

 

 

A noter qu'il est possible de bruncher sur place et que le service en continu le week-end permet de prévoir un repas (ou une pause gourmande) à n'importe quel moment de la journée, selon son envie (pratique et pas si fréquent en dehors de Paris).

 

Une petite pause à l'ombre des tilleuls? 

 

Les massifs bigarrés de rhododendrons 

 

 

Après le repas, on arpente le jardin en profitant de la petite grotte artificelle et de sa cascade sous laquelle glissent doucement les canards, on parcourt les allées joliment fleuries ou on opte pour la sieste dans l'herbe.

 

 

 

Une sortie au Mac Val c'est l'occasion de passer une journée hors de Paris en mariant culture et pause gastronomique. Pratique!

 

 

 

Tarifs du musée : 5 euros (plein tarif), 2,5 euros (tarif réduit -dont enseignants). Entrée gratuite le premier dimanche de chaque mois (si tu vois ce que je veux dire...) Gratuit pour les moins de 26 ans et les étudiants et demandeurs d'emploi.

 

(Avant de partir, sache que tu peux jouer à la femme coupée en deux grâce à l'installation "Bois, miroirs et peinture acrylique" de Buren)

(oui mon collant a eu un accident)(oui)

 

Le restaurant est ouvert du mardi au vendredi de 10 à 16h et le week-end de 12 à 18h en continu.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents