Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Visiter Edimbourg - Road trip en Ecosse, étape 1

Publié par Le Blog De La Blonde sur 28 Juillet 2015, 11:00am

Catégories : #voyage

Visiter Edimbourg - Road trip en Ecosse, étape 1

L'incontournable capitale de l'Ecosse mérite bien qu'on lui consacre au moins une journée si on compte se lancer dans un circuit. C'est une vraie belle ville, franchement étendue car elle descend jusqu'au bord de mer (y faire un tour est une jolie option...conseil en fin de billet).

 

 

La ville

Je n'aime rien autant que découvrir une ville en flânant, en me laissant guider au fil des rues par ma curiosité. C'est ce que nous avons fait le premier soir, histoire d'avoir un premier aperçu de l'endroit.

 

Les joueurs de cornemuse en costume traditionnel : inévitables lors du passage à Edimbourg (il faut reconnaitre que leur musique va bien à l'architecture et au climat de la ville).

 

 

 

Les jolies façades, les ruelles cachées, ... pour les découvrir, rien de plus simple :  il suffit de marcher -sans sortir de plan.

 

 

Longer la ligne de tramway dans le centre suffit à avoir un joli aperçu des plus jolis bâtiments de la vieille ville : 

 

 

 

De notre côté étant donné que l'homme s'est blessé au genou avant de partir et qu'il ne pouvait se déplacer qu'avec sa béquille, nous nous sommes résolus à emprunter un des bus pour touristes qui parcourent la capitale écossaise (tu sais, ceux avec le toit découvert) (pour info on prend les tickets à Waverley).

 

 

Et bien figure toi qu'on a trouvé ça pas mal du tout (alors que bon, on était pas sûrs de nous au départ surtout étant donné le tarif : 14 £ la journée (mais nous ne restions qu'une matinée donc bon...difficile d'amortir)(oui parce que si tu passes la journée en ville c'est top, tu as plusieurs arrêts où tu peux descendre et reprendre le bus suivant avec le même ticket sur 24h).

 

 

Ca nous a permis d'avoir une vue d'ensemble de la ville que nous avions parcourue déja la veille au soir et où nous sommes revenus le dernier jour et disons que c'est une option à considérer si tu visites avec des enfants qui n'ont pas très envie de marcher ou des personnes à mobilité réduite (ou si juste tu as envie d'un peu de repos).

 

 

Autre option pour avoir une vue d'ensemble :

 

Pour jouir d'un beau point de vue sur la ville (et le château, devant lequel elle est installée : la grande roue!)

 

Bien entendu, il faut parcourir les ruelles de la vieille ville à pied,

 

 

pour profiter pleinement des volumes des monuments,

 

 

 

Et t'offrir une douce halte dans un des espaces verts de la ville si l'envie te prend de buller un peu (ailleurs que dans un pub, je veux dire)(héhé).

 

 

 

Oui mais s'il pleut, on fait comment? (te demandes-tu peut-être, après consultation du bulletin météo local avant ton départ).

 

 

S'il pleut tu sors quand même, voyons!

Du coup ça implique de prévoir de quoi se couvrir vraiment (j'y reviendrai dans un billet tout exprès), le bus pour touristes devient une option franchement intéressante pour le coup (il te dépose sur les sites les plus intéressants de la ville) et... La plupart des musées d'Edimbourg sont gratuits.

 

Donc s'il pleut, tu peux toujours aller visiter les nombreux musées qui jalonnent la ville le temps que l'averse se calme, ça ne grèvera pas ton budget (c'est une bonne nouvelle, ça!). Hop, je te glisse ici le lien vers les attractions gratuites de la ville, tu verras qu'il y en a vraiment pour tous les goûts.

 

 

N'hésite pas à pousser les portes pour découvrir de belles ambiances... 

 

(ici sur Castel Hill, site de réservation des billets pour le festival de théâtre d'Edimbourg).

 

 

 

Une visite en soirée me parait appropriée : la lumière y est douce, les rues sont moins peuplées qu'en plein jour et l'atmosphère qui enveloppe la ville est radicalement différente de celle qui règne le jour (et on réalise une économie substantielle côté stationnement) .

 

Le charme des pubs écossais, à la nuit tombée...

 

Le meilleur point de vue sur la ville

 

Envie de prendre de la hauteur et de jouir d'un point de vue exceptionnel sur la ville et le front de mer?

 

Dans ce cas, rien de mieux que d'accéder à Arthur's seat. Ce point de vue qui culmine à 251 m d'altitude (ancien volcan) nécessite une jolie marche pour atteindre le sommet mais une fois en haut, on ne regrette pas le voyage (enfin à ce qu'on nous a raconté, avec les béquilles obligatoires, bien entendu, on a zappé).

 

Tu vois les petites taches sombres sur les flancs de la colline? Ce sont des humains courageux qui se sont risqués à l'ascension (compter une heure)

(et de bonnes chaussures car si la pluie s'invite (probabilité forte), ça glisse).

 

Pour y accéder, se rendre à Holyrood Park (limite d'Edimbourg, parc verdoyant où les locaux vont jogger ou faire de belles promenades à vélo)

 

 

La mer

 

Vu qu'il n'est pas si loin du centre,

 

Depuis le centre-ville, on voit facilement la mer (il est très tentant de pousser la découverte jusque là-bas, du coup)

 

pourquoi ne pas aller faire un tour sur le front de mer d'Edimbourg? Outre qu'il permet de changer d'air, il offre de jolies promenades bucoliques à souhait et se trouve à 15 minutes en voiture du centre ville (à noter qu'un des bus touristiques disponibles dans le centre (à Waverley) fait le trajet jusqu'au bord de mer).

 

L'accès à une des promenades sur le front de mer (Marine Drive)

 

Les cabanes pour oiseaux, installées un peu partout dans les arbres écossais, dans les espaces publics comme chez les particuliers.

 

Les promenades sur le front de mer, où l'on croise un nombre incalculable de chiens (avec leurs maitres) et de joggers motivés, au petit matin.

 

Attention : les véhicules circulent à gauche là-bas donc : on fait gaffe en traversant (ça parait évident mais au départ c'est très perturbant car on a malgré tout de voeux réflexes bien ancrés)

 

Les repas

 

La ville grouille de jolis pubs qui s'auront t'accueillir comme le veut la tradition écossaise. Sache que là-bas, les bières artisanales remportent un gros succès alors fais toi plaisir, les cartes sont en général très variées et permettent de faire de jolies découvertes. Dans ces pubs tu peux boire bien sûr mais aussi manger et souvent, des concerts y sont organisés. C'est un bon plan pour passer une jolie soirée, donc.

 

Si tu veux aller vers un repas un peu plus raffiné, je te conseille "The dogs".

 

 

Le cadre à lui seul vaut le détour. L'entrée est chaleureuse et propose un coin cocooning ravissant, les grands escaliers qui mènent aux salles de repas sont jalonnés de déco dans le style de la maison, c'est à dire mettant les chiens à l'honneur et pourtant, pourtant -je sais, le pari n'était pas gagné d'avance- ça reste classe. Promis.

 

 

Donc côté déco, c'est bien.

Dans l'assiette, c'est très bien.

Les produits frais sont soigneusement travaillés et tout est succulent. J'ai opté pour la "big fat vegetable soup of the day" (4.75£) -et elle était très très bonne- tandis que l'homme a choisi le filet de lotte accompagné de moules, en cocotte (sauce tomate-vin blanc-herbes) accompagné de pommes de terre aux herbes et de pain rôti à l'ail (10£). Un régal!

 

 

C'est vraiment une bonne surprise.

Côté dessert, très bien aussi.

J'ai osé le "Honeycomb (confiserie sucrée croquante), chocolate brownie, marshmallow mess" (5£) et bien que ça ne ressemble à rien, c'était divin. Le fondant de la pâte à marshmallow, le moelleux du brownie, le coulant de la sauce chocolat et le croquant du honeycomb tout juste cassé : la combinaison de ces textures et saveurs était complètement miam!

 

 

L'homme a choisi de tester les glaces artisanales (trio de glaces : 5£) et s'est aussi régalé.

 

The dogs110 Hanover St, Edinburgh.

 

 

L'hébergement

 

 

Le truc, c'est que si tu es en route pour un road trip, tu as sans doute déjà récupéré ta voiture à l'aéroport lorsque tu arrives en ville et... le problème du stationnement se pose. Et oui. Car Edinburgh n'est pas franchement car-friendly.

 

C'est là que le choix de ton Bed&Breakfast peut se révéler fatidique. Et... J'ai un plan pour toi!

The Lairg Hotel - 11 Coates Garden- Edinburgh (réservations par ici)

 

 

Nous avions loué une chambre à 80£ la nuit, avec vue sur le charmant jardin et petite mais vraiment confortable.

 

 

L'hôtel, en plus d'être charmant, donne une idée de ce qui se cache derrière les façades toutes semblables de certaines rues d'Edimbourg.

 

Le petit déjeuner salé : haricots à la tomate un peu sucrés, saucisse grillée, bacon frit, tomate rôtie, oeuf au plat (on choisit entre oeufs brouillés, oeuf coque ou au plat) et surtout le black pudding, ce boudin aux épices typique du petit-déjeuner écossais.

 

Mobilier élégant et confortable, petit déjeuner au top, l'accueil fut frisquet mais le reste était parfait.

 

 

La suite : le sucré! Muffins, scones, confitures, pain, miel, yaourt... boissons chaudes etc... Petit déjeuner impeccable au Laig Hôtel.

 

Et surtout, cet hôtel permet de stationner dans la rue qui lui fait face (gratuit en soirée et la nuit et payant le jour) pour un tarif très raisonnable en comparaison avec l'hypercentre)(où les tarifs pour le stationnement en parking sont prohibitifs).

De l'hôtel, à 2 minutes à pied on accède au tramway qui permet en moins de 5 minutes d'être en plein centre ville. Les tickets de tram s'achètent sur le quai grâce à des distributeurs qui acceptent les cartes bancaires (détail important quand on n'a pas eu le temps de changer son argent à l'aéroport).

 

 

 

Commenter cet article

Peter 31/07/2015 12:54

Quels souvenirs !

laurencedbourges 28/07/2015 23:13

salut mon rêve d'y aller de superbes photos jme le coin ou s'assoir sur fauteuil club les mets salé et sucré sont bien appétissants bonne nuit

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents