Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Les poilus sont à Vaux-Le-Vicomte pendant encore une semaine

Publié par Le Blog De La Blonde sur 26 Octobre 2015, 10:00am

Catégories : #voyage

Les poilus sont à Vaux-Le-Vicomte pendant encore une semaine

Du 17 octobre au 1er novembre, on commémore le centenaire de la première guerre mondiale à Vaux-Le-Vicomte. Pour l'occasion, le château a été investi par un bivouac de poilus, des expositions, des wargames ... et permet aux petits comme aux grands d'en apprendre un peu plus sur le rôle tenu par le château pendant l'évènement (Vaux-Le-Vicomte a en effet été mobilisé en tant qu'hôpital auxiliaire pendant la guerre 14-18).

Pour ma part, je m'étais déjà rendue au château mais au printemps. Les jardins étaient beaux mais je crois que c'est à l'automne qu'ils sont les plus admirables. Les chaudes couleurs de la saison lui donnent un nouvel éclairage, la palette est plus chaleureuse et, à condition d'être bien couvert, la promenade dans les immenses allées plantées est un ravissement.

 

 

Dès l'entrée, on est immergé dans l'ambiance du bivouac des poilus (et de soldats étrangers).

 

 

Des comédiens en tenue sont installés sur les différents sites (l'infirmerie, la cantine,...) et dispensent volontiers informations concernant la vie quotidienne sur le campement et les techniques de l'époque aux visiteurs curieux.

 

 

Un des taxis de la Marne est présent et parcourt les allées de temps en temps (une ambulance également), un avion de guerre d'époque est aussi installé à proximité, dans la cour et un cinéma a été aménagé dans une des granges pour permettre aux promeneurs de visionner des films d'époque.

 

 

Au programme aussi : jeux de stratégie, conférences, exposition-vente de petits soldats de plomb peints à la main (exceptionnels de finesse), spectacle (théâtre, représentation quotidienne à 14h30)...

 

 

 

Les coquelicots géants (gracieux cerfs-volants ancrés au sol) symbolisent les soldats morts de la première guerre mondiale.

 

Ce que j'évoque ci-dessus ce sont juste les "petits plus" liés à l'animation du moment.

 

 

La visite du château me semble indispensable, certaines vues imprenables sur les jardins justifient à elles seules le déplacement...

 

En effet, on continue de profiter de la beauté des salles du château de Fouquet en admirant les boiseries sculptées, les magnifiques peintures, tapisseries, pièces de mobilier et autres curiosités

 

 

(A ne pas manquer : le cachot du masque de fer, au sous-sol).

 

Passage obligé : la visite des cuisines "de Vatel", sublimes...

 

 

Lorsque l'on découvre l'endroit, les lignes courbes et droites de cet édifice majestueux, les incroyables jardins à la française signés Le Nôtre (ah, les arabesques végétales formées par les buis taillés...) on comprend mieux la jalousie ressentie par Louis XIV lorsque Nicolas Fouquet l'a convié pour une soirée d'exception au château (et le scandale qui a suivi... si tout cela ne te dit rien, lecteur, je t'invite à visionner cet épisode de "Secrets d'histoire" qui t'informera au mieux de tous les détails).

 

 

Concernant la visite des jardins, il faut prévoir un bon moment pour découvrir les pièces d'eau, faire le tour du Canal et grimper la grande allée ...

 

Plus on avance, plus la perspective qui nous est offerte sur le château varie, les pleins et les déliés prennent sens et la récompense est au bout...

 

 

 

Le paysage change à mesure que l'on s'éloigne. 

 

 

Pour ceux qui viennent accompagner de tous petits ou de personnes à mobilité réduite, sachez qu'on peut louer des véhicules électriques (4 places) pour parcourir le domaine (15 euros les 45 minutes) (bien pratiques).

 

La cascade...

 

Si tu veux toi aussi découvrir le château, je ne peux que te conseiller d'aller y faire un tour à l'automne.

 

 

Pour plus d'informations,c'est par ici.

 

 

NB : Si tu veux ravir les petits, prends de quoi nourrir les carpes voraces...

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents