Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


3 minutes sur mer au Divan du Monde 04.03.2012

Publié par NotSoBlonde sur 7 Mars 2012, 13:30pm

Catégories : #Musique

3-minutes-sur-mer-41.jpg

Dimanche soir au Divan du Monde se tenait la Release Party de 3 minutes sur Mer.

Release Party? C'est à dire un concert à tendance festive pour célébrer la sortie de l'album du groupe (Des espoirs de singes).

Côté chanson française pas évident de se faire une place en ce moment et un peu comme partout, sur la scène musicale parisienne, le meilleur cotoie le pire. 

Quand on m'a proposé d'écouter 3 minutes sur mer, je le confesse, j'ai fait preuve de peu d'entrain. Parce que le nom du groupe ne m'inspirait pas plus que ça.

Oui, je sais. C'est nul comme remarque mais vu que j'ai la chance de recevoir des tas d'invitations à écouter de nouveaux sons mais absolument pas le temps de tester chacun des liens qui me sont transmis, il faut bien faire un choix. Le mien se fait souvent sur des critères complètement dénués de bon sens : esthétique, nom intéressant ou (mieux), conseil avisé de quelqu'un que je connais IRL.

Là, donc, je n'étais pas emballée-emballée à l'idée de lancer la musique.

Et bam!

Choc.

Elegance absolue, beauté de la voix et des textes, intensité de l'interprétation : j'ai immédiatement été conquise. C'est rare parce que d'une façon générale je n'aime pas comparer de nouveaux artistes à d'autres que je connais déjà mais l'écoute de trois minutes sur mer évoque les plus grands : de Noir Désir à Brel et crois-moi je n'exagère pas.

 

J'ai depuis lancé plusieurs de leurs morceaux pour être convaincue complètement et me décider à aller écouter le groupe, pour la première fois sur scène, au Divan Du Monde. Et je n'en démords pas : il y a quelquechose d'exceptionnel chez ce groupe là.

Dimanche soir, donc, je suis au Divan Du Monde où je découvre une première partie atypique s'il en est, assurée par Nicolas Jules.

J'arrive quelques minutes après le début du concert et je ne sais donc pas comment il s'est officiellement présenté ni même s'il l'a fait (se présenter). Il interprète un titre et s'interrompt pour dialoguer longuement avec le public.

Et c'est là que tout son talent se révèle. En guise de concert le public aura en fait droit à un spectacle de stand-up de haute qualité interrompu par des morceaux chantés. Faisant preuve de beaucoup d'autodérision mais n'épargnant pas non plus son public (toujours gentiment, il égratigne mais ne mord pas cet homme là), Nicolas Jules, tignasse blonde échevelée coiffant une tête assurément bien faite, interagit avec le public faisant preuve d'une répartie à toute épreuve et démontrant qu'il est aussi bon dans l'improvisation que lorsqu'il s'agit de jouer le texte qu'il a écrit.

Attention à ne pas oublier d'écouter ses morceaux car ils méritent qu'on s'y attarde : il y a de la poésie aussi, chez cet homme là.

Vraiment une belle surprise que la rencontre avec Nicolas Jules : moi qui aime tant le mélange des genres, j'avais craqué sur le mix entre stand-up et chanson que servait déjà Vincha (plutôt côté chanson), je suis ravie d'avoir découvert NJ qui officie de l'autre côté (presque plus comédien que chanteur, même lorsqu'il interprète son propre répertoire chanté).

 

Sur scène, 3 minutes sur mer c'est deux musiciens seulement mais un charisme et une virtuosité qui excluent d'envisager la nécessité d'un quelconque renfort.

Aussi quand d'autres viennent les rejoindre c'est seulement en "bonus" pour le plaisir d'être ensemble.

Je retiens en particulier la participation de Valérian, chanteur des vendeurs d'enclumes mais la soirée regorgeait de moments riches en émotion.

Retour en quelques images ici, et un peu de leur musique aussi...

 

Puisque la release Party est finie,tu l'auras compris, tu peux te procurer l'album "Des espoirs de singes" par exemple ici...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents