Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


A Paris on fait quoi à la rentrée? On file voir une expo gratuite au centre culturel canadien : Kenojuak Ashevak

Publié par LeBlogDeLaBlonde sur 30 Août 2013, 08:00am

Catégories : #Le reste

Capture-d-ecran-2013-08-29-a-15.40.52.png

 

J'entends souvent que si Paris est la capitale française de la culture, sans budget réservé, il est impossible d'en profiter. Je m'offusque!

De nombreuses offres gratuites pullulent, encore faut-il savoir où les trouver...

Aussi, comme je l'avais déjà entrepris ici, je vais tenter de partager mes coups de coeur culturels et si possible gratuits.

Aujourd'hui je te parle d'une exposition qui se tient au centre culturel canadien (situé tout près des Invalides) et qui permet de découvrir 40 oeuvres de Kenojuak Ashevak, artiste inuit, exposée pour la première fois en France.

 

new-20130829_153108.jpg

 

On y découvre des oeuvres qui sont souvent des bestiaires fantastiques, hommages au chamanisme, auxquelles l'artiste apporte une dimension particulière en jouant sur les contrastes, les effets de surprise dans la composition des toiles, en multipliant les références et en ouvrant des pistes multiples aux interprétations.

 

new-20130829_153151.jpg

 

On aime les récurrences (le hibou est presque systématiquement présent) et l'accrochage sur des murs peints qui met particulièrement en valeur certaines toiles de la plus jolie façon.

Une jolie expo qui permet de découvrir l'art inuit, méconnu car peu exposé.

Etonnant quand on sait que les oeuvres de Kenojuak Ashevak sont intégrées aux collections permanentes de nombreuses institutions internationales dont le musée des Beaux Arts du Canada ou encore la Tate Gallery à Londres.


Il était temps que Paris découvre l'étonnant travail de Kenojuak Ashevak. C'est en ce moment et c'est gratuit au centre culturel canadien, 5, rue de Constantine, à Paris (si tu es sage, tu peux éventuellement repartir avec un pin's orné du drapeau canadien)(bonus).


Pour accompagner ce billet j'ai choisi Björk, parce que pendant l'exposition, je ne cessais de me répéter que c'est sans doute sa musique qui constituerait le plus joli habillage sonore de ce travail...

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents