Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Abderrahmane Sissako : Bamako, En attendant le bonheur, La vie sur Terre #Découverte

Publié par NotSoBlonde sur 4 Mai 2012, 04:30am

Catégories : #Ciné

Waiting for Happiness

Je suis tombée par hasard sur "Bamako". J'aime l'idée de me laisser surprendre par les films proposés dans les rayonnages de la médiathèque que je fréquente et celui-ci m'a tout de suite plu.

J'ai eu la chance d'aller au Bénin l'année dernière, en février et de suivre sur place le travail d'une association formidable qui s'appelle l'A.D.R.P. et qui oeuvre pour aider au développement d'une région en se basant sur le développement de l'agriculture locale et de l'élevage dans une région d'Afrique particulièrement verdoyante. L'idée étant d'aider l'Afrique en passant outre la politique d'assistanat que l'on a trop souvent mise en place là bas. Le principe consiste ici à former la population locale à des techniques et à lui fournir les outils nécessaires pour les mettre en pratique.

Un peu à la manière du centre de Songhaï qui se trouve dans la capitale, à Porto-Novo, que j'ai eu la chance de visiter et qui est porteur d'un espoir incroyable pour tous ceux qui croient en ce genre de projet. Mais enfin, quel rapport avec le film Bamako, me diras-tu?

Et bien il est question dans ce film non pas seulement de Bamako mais de la vie en Afrique. Des problèmes de l'Afrique. De la façon dont elle peut espérer s'en sortir. On dira ce qu'on voudra mais quand ce sont les africains qui parlent de leur pays, le discours est toujours bien plus intéressant. Forcément. Et là, en découvrant Adberrhamane Sissako je me suis dit que j'étais tombée sur un film intelligent, interéssant et pas moralisateur pour un sou. Juste et poignant. Ardent.

Ce n'est pas qu'il y ait une grande dynamique au niveau du scénario mais la justesse du propos est telle qu'elle magnifie tout. Vraiment. 

Tu peux trouver la bande annonce du film ici mais je préfère de loin partager avec toi un extrait (qui m'a scotchée) du film. Le voici :

Je me suis renseignée sur le réalisateur dès le film terminé et j'ai vu qu'il avait d'autres oeuvres à son actif. Deux en particulier ont retenu mon attention. Il y a "En attendant le bonheur" :


Ca me semble bourré de poésie et ça m'a d'ailleurs immédiatement évoqué Paulo Coehlo que je relis en ce moment justement ce qui me permet de  réaliser combien cet homme est génial. J'y reviens sans doute bientôt par ici d'ailleurs...J'ai immédiatement commandé le DVD d'"en attendant le bonheur". Waitin' ...

Et puis La vie sur Terre est un film qui m'intéresse aussi beaucoup au vu de la bande annonce que voilà, qui m'évoque le cinéma contemplatif de Terrence Malick (Salif Keita en fond sonore en plus : parfait!)  :

Je te laisse sur une citation de Paulo Coehlo (crois moi je me retiens d'en coller une dizaine en guise de fin de billets)(j'ai eu trop de difficulté à n'en choisir qu'une) :

« En ce moment, beaucoup de gens ont renoncé à vivre. Ils ne s'ennuient pas, ils ne pleurent pas, ils se contentent d'attendre que le temps passe. Ils n'ont pas accepté les défis de la vie et elle ne les défie plus.  »

(Par ailleurs, j'espère sincèrement n'avoir pas écorché le nom ni le prénom du réalisateur. J'ai essayé d'être vigilante...)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents