Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Candide, moi? Oui. Et fière de l'être. (Candide Mag et les vendeurs d'enclumes inside)

Publié par NotSoBlonde sur 31 Août 2013, 07:00am

Catégories : #Le reste

Ca fait un moment que j'avais envie d'écrire un billet à ce propos mais je n'ai jamais eu le courage de m'y mettre vraiment. Aujourd'hui c'est décidé, je vais tenter de livrer ici ce que j'ai sur le coeur depuis longtemps.

Dans la vie, chacun se forge sa propre personnalité au contact des autres.

Il y a ceux qui, après avoir essuyé de nombreuses déceptions dans des domaines divers et variés s'endurcissent et se forgent une carapace de plus en plus hermétique à mesure que la vie les malmène.

Et il y a les autres, ceux qui, malgré les coups durs, continuent d'avancer en gardant le même regard sur le monde que celui qu'ils avaient au moment où ils l'ont découvert : un regard bienveillant, où l'autre ne constitue pas systématiquement une menace mais bien une perspective d'enrichissement mutuel.

Bien.

 

Screenshot_2013-05-29-09-07-50.jpg

Problème : Ceux qui ont tendance à faire confiance d'emblée à ceux qui croisent leur chemin sont souvent taxés d'ignorance, de sensiblerie voire carrément de bêtise. Sympa.    

On entend alors parler de naïveté, de candeur ou d'innocence et souvent, il s'agit dans la bouche de ceux qui les emploient de termes péjoratifs.

Pourquoi?

Pourquoi l'excès de confiance serait-il perçu comme une faiblesse et pas plutôt comme un atout qui facilite l'ouverture à l'autre et les échanges.

Bien sûr, faire preuve d'un optimisme chevronné quand on a essuyé de sérieuses déconvenues par le passé, peut vite être interprété comme une déficience. Une difficulté à tirer des enseignements des expériences vécues, une négligence.

Et si certains faisaient le choix de considérer que la trahison et le mensonge sont l'apanage de quelques-uns mais ne sont pas légion? Que l'autre n'est pas forcément moins bon?

Pourquoi faudrait-il que le point de vue de ceux que l'on taxe de candeur soit nécessairement moins intéressant?

Pourquoi ceux qui sont dans l'aigreur permanente et excèlent dans l'art du dénigrement systématique d'autrui bénéficient-ils d'un succès acquis d'emblée tandis que la bienveillance et la bonté sont souvent considérés comme les attributs des utopistes un peu allumés?

 

 

Screenshot_2013-06-09-08-33-23.jpg

 

Il n'est pas toujours évident de ne pas se départir de son regard d'enfant, de ne pas renoncer à sa vision du monde qui consiste à -autant que possible- voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide mais entre nous ce serait beaucoup plus simple si on ne passait pas si souvent pour des demeurés.

 

 

 

 



"C'est vrai qu'on a beau fuir, c'est vrai qu'on a beau faire, des plus beaux souvenirs, on garde un gout de terre.  C'est vrai qu'on a juré qu'on nous y prendrait plus, et qu'on a bien voulu nos destins contrôler, que l'on porte fourbus, nos petits coeurs d'acier. C'est malin, c'est vrai (...) 

 S'en aller le coeur puceau prendre des coups de débutant, la garde basse et le front haut, la noblesse des perdants, et refaire 100 fois les mêmes erreurs, dans tous les murs foncer tête première, pour armure n'avoir que sa candeur, comme pouvoir que de laisser faire"

 




Alors bien sûr j'aurais pu me contenter de cette illustration sonore mais franchement...Comment imaginer que je puisse passer à côté de l'occasion de glisser à nouveau ma chanson préférée? (elle revient au moins une fois par an, je tiens un bon rythme, j'entends le conserver jusqu'au dernier jour d'existence de cet endroit) :



 

 

Et sinon, dernièrement, que s'est-il passé d'intéressant?

De jolies jeunes filles bien inspirées ont décidé de créer un magazine, un vrai, sur du papier que tu peux toucher (je n'ai rien a priori contre les publications électroniques mais la dimension sensuelle du contact avec le papier me manquera toujours), avec du contenu intéressant dedans, des images jolies, du surf et beaucoup, beaucoup de vie. 

Un joli projet qui a pour ambition de se tenir éloigné de toutes les publications formatées qui fleurissent un peu partout est ainsi né.

Il a donné naissance à Candide.

 

Capture-d-ecran-2013-08-30-a-23.06.40.png

 

Je crois que la meilleure façon de les présenter est encore de reprendre la présentation que Camille et Malvina ont elles-même concoctée :

Capture d’écran 2013-08-30 à 23.15.07

 

Candide c'est une jolie histoire d'amitié qui s'est retrouvée sur le papier et a permis de créer un magazine rafraichissant plein de jolis voyages, de recettes sympas, de conseils beauté faciles à appliquer et de bonne humeur, partout.

Pour avoir le plaisir de feuilleter ce bel ouvrage, c'est par ici que ça se passe.

Bonus : Avec chaque exemplaire, tu as droit à un petit message personnalisé adorable qui rend le cadeau encore plus précieux.

Vite, vite, commande le tien : c'est là.

Bon week-end, lecteur.

XO

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents