Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Deportivo en concert à la Flèche d'Or (Paris). 03 mars 2011

Publié par NotSoBlonde sur 5 Mars 2011, 09:00am

Catégories : #Musique


deportivo (1 sur 1)-18 copy

Depuis que j'avais eu la chance d'assister aux dernières répétitions des musiciens de Deportivo avant qu'ils n'investissent le tour bus qui est depuis un peu devenu leur deuxième chez-eux, je n'avais pas eu l'occasion de les voir se produire en live.

Enfin je n'en ai pas eu l'occasion... Disons plutôt que si, j'ai eu une belle occasion mais qu'un imprévu m'en a empêchée.

Je t'explique. Et ne te moque pas, tu seras gentil tout plein.

Alors voilà, Deportivo s'est produit  en concert privé dans les locaux de Ouï FM fin février. Et quand j'ai reçu l'invitation j'ai bien sûr tout de suite accepté avec joie. Jusque là, rien de très original, pas vrai?

Attends la suite...

Le soir venu, donc, veille de mon départ en vacances pour une lointaine destination, je me faisais une joie d'écouter le groupe dans ces conditions un peu particulières. Un peu avant 19h, je retrouvais donc mes deux acolytes du soir, mobilisés expressément pour l'évènement et au moins aussi impatients que moi. Nous arrivons à l'heure dite dans les locaux de la radio et là, surprise : Alors que j'annonce la liste sur laquelle mon nom doit apparaitre j'entends un

"Mais pour quel concert venez vous?".

"Ben Déportivo" je réponds, "parcequ'il y en a plusieurs de prévus en même temps?" (candide au possible à cet instant).

"Ah non non justement. Ce soir c'est Alex Winston qui est en showcase, Deportivo c'est demain".

J'ai bien eu envie de lancer un "vous êtes sûre...Sûre?" mais je me suis retenue parce qu'Alex Winston était déjà là en train de s'installer et qu'il n'y avait pas trace de qui que ce soit de ma connaissance là bas.

Donc, oui, elle devait être sûre-sûre. Pas la peine de demander et d'aggraver mon cas. Ca va comme ça.

A ce stade, j'aimerais te dire que tout ceci était calculé et que ca fait partie d'une stratégie visant à entretenir le mythe de LaBlonde.

Mais non. Et j'en suis désolée, crois moi.

Je me retourne vers mes deux invités, un peu dépités.

Normal. Y'a de quoi.

Et moi je fulmine parce que : 1. Je suis venue pour rien. 2. J'ai fait venir deux personnes ici pour rien. 3. Je ne peux même pas revenir demain vu que je serai très très loin à l'heure du "vrai" showcase...

 

Heureusement la soirée n'est pas perdue :  un coup de fil plus tard (à une personne parmi les plus arrangeantes dans le petit monde de la musique) et hop nous voilà en route pour le trianon où avait lieu l'écoute en avant première de l'album d'Ayo, en sa présence. Je reviens sur l'évènement très vite car la belle sort son album lundi et que j'ai bien envie d'en parler ici avant la date officielle de sortie...

 

Après ce rendez vous manqué, j'étais bien résolue à ne pas manquer le concert de Deportivo prévu à la Flèche d'Or le 03 mars et complet depuis belle lurette. Jeudi soir, j'étais donc parmi la foule d'inconditionnels du groupe massée devant la salle parisienne.

Après une première partie assurée par Twice, duo sur lequel je reviens incessamment en quelques images, arrive Deportivo sur un morceau d'Elvis, entonné a cappella alors que la scène est encore vide. Jolie mise en condition.

Puis le groupe investit le plateau et démarre alors un show débordant d'énergie qui n'a pas fait mentir tout le bien qu'on avait pu me dire de leur live.

 

 


Les musiciens sont déchainés, le public aussi. Comme je l'ai déjà dit, cette date était complète depuis longtemps et ce sont de nombreux fans fidèles au groupe depuis un moment qui étaient réunis ce soir, reprenant tous les morceaux, dansant furieusement et investissant la scène ou se jetant dans la foule dès que l'occasion s'en présentait. C'était pure folie ce soir là à la Flèche d'Or. Tant et si bien qu'il m'a été impossible de me frayer un chemin jusqu'à la scène et d'ailleurs j'étais bien dans la foule, sans doute le meilleur endroit pour profiter pleinement de l'ambiance.

 

 

deportivo (1 sur 1) copy

En haut à gauche il y a une femme qui vole : C'était fou je te dis...

 

Le concert se termine après deux rappels où les Deportivo ont tout donné. Quand les lumières se rallument, le public revient à lui, trempé (il devait faire quelquechose comme 45° au coeur de la salle ce soir là) et groggy.

Le froid mordant du dehors allait bien ramené ramener tout le monde à la réalité...

Alors que je reprends justement tranquillement mes esprits dehors en compagnie de V., deux énergumènes me réclament une photo. Elle est donc dans l'album de la soirée, ne sois pas surpris ;)

 

Retour en vidéo pour finir avec quelques extraits et l'intégralité d'un de mes titres favoris de leur répertoire, Parmi Eux : 

 

 

 

Le nouvel album de Deportivo, que j'évoquais déjà ici, "Ivres et Débutants" sort ce lundi 7 mars.

Les dates de la tournée sont disponibles ici sur leur myspace...

 

A retrouver bientôt aussi sur Zdar.net et le Hiboo qui étaient sur place aussi ce soir là...

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents