Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Festival Mawazine, jour 1 : Justin Timberlake au programme

Publié par LeBlogDeLaBlonde sur 2 Juin 2014, 07:30am

Catégories : #Musique

J'aime ce que fait Justin Timberlake. Oui. Depuis un moment déjà. Ca va, j'assume.

Si guilty pleasure il devait y avoir, ce serait un des miens mais tu le sais, je t'en ai déjà parlé (ici), j'assume tout ce que j'aime.

Et Justin, j'aime.

 

justin-timberlake-website.jpg

 

Pourtant je n'avais jusque là jamais assisté à un de ses concerts et j'avoue que j'attendais un peu fébrilement le moment, entre excitation et appréhension. Chance inouïe, c'est au Maroc, au festival Mawazine pour être plus précise, que j'ai eu la chance d'assister au show.

 

Mawazine-2014-11.jpg


Arrivée à Casablanca la veille de l'ouverture des festivités, j'ai pu m'immerger doucement dans la vie marocaine avant de gagner Rabat pour assister au concert. J'y reviendrai bientôt, ces trois jours au Maroc m'ont permis de vivre de très bons moments musicaux mais ils ont aussi été l'occasion de faire de belles rencontres et de découvrir tout ce qui fait le charme de Casablanca.

 

Mawazine 2014-2

 

 

Car le festival Mawazine, c'est aussi ça : Un dépaysement total, au soleil, un peu d'ailleurs qui participe au sentiment d'être vraiment privilégiée en assistant à un tel évènement.

 

Mawazine 2014-12


Vendredi soir, pour le premier jour de festival, c'est donc Justin Timberlake qui était en tête d'affiche.

Bien sûr, puisqu'il s'agit d'un festival, je redoutais un peu de n'avoir droit qu'à une version tronquée du concert, comme c'est souvent le cas.

Vendredi, j'ai découvert que, festival ou pas, un concert de Justin Timberlake c'est un spectacle à part entière qui respecte une scénographie millimétrée et implique une quinzaine de musiciens (dont une section cuivres : je fonds littéralement) mais aussi une troupe de danseurs surdoués.

Certes Justin officie plutôt dans le R'n'B mais ses titres lorgnent parfois du côté du rock, du blues ou du hip-hop ce qui lui permet d'offrir une large palette d'ambiances sur les plateaux qui s'enchainent sans trève.

A tel point qu'arrive un moment où l'on se demande comment il peut assurer pendant plus d'un heure sans jamais faillir. Moment où, justement, il ménage une petite pause dans le concert, interprétant le "heartbreak hotel" d'Elvis à la guitare, oasis de douceur dans un concert débordant d'énergie.

Toujours dans le registre de l'hommage, il interprète aussi sur scène ce soir là le "Human nature" de Michael Jackson (parfaite version pleine d'émotion) et reprend également "Shake your body to the ground" des Jackson 5 dans une version qui n'a rien à envier à l'originale. Moments magiques où le public remue et chante autant que sur les titres de Timberlake. Setlist parfaire, rien à ajouter.

 

On y retrouve des titres du dernier album, bien entendu (Pusher love girl, notamment : miam!) mais aussi ses tubes, qu'il ne rechigne pas jouer bien qu'ils ne soient plus dans le feu de son actualité et là c'est la folie dans la foule lorsqu'il entonne "Cry me a river" ou encore "What goes around...comes around".

 


Danseur qui force l'admiration, chanteur et musicien (Il jouera de la guitare et du piano sur scène ce soir là), il se révèle être un artiste complet dont la prestation force le respect. Plus d'une heure et demie de concert pendant lequel il assure à tous les postes, jouant aussi bien ses tubes que les morceaux de son dernier album  (the 20/20 Experience) évoluant sur la scène avec la grâce féline qu'on lui connait. Parfait.

Sur place, le public est complètement électrisé par la performance et les fans applaudissent à tout rompre et crient leur amour en direction de la scène, propositions de mariage à l'appui. Douce folie.

De mon côté les frissons sont là et je dois avoir les yeux qui brillent un peu trop car une des jeunes filles appartenant au choeur des fans les plus expressives  m'offre sa pancarte "I Love Justin Timberlake" au milieu du concert. Suprenante attention, je suis touchée.

Belle entrée en matière que ce concert exceptionnel qui a réuni une foule impressionnante... Merci Mawazine!

 

(Retour sur la présentation du festival et sa programmation par ici)

 

Mawazine 2014-16

 

 

Toutes les informations sur le festival Mawazine sont à retrouver par ici...

Commenter cet article

Anne 02/06/2014 10:24


Comment ne pas assumer aimer ce mec si talentueux ? On glorifie Pharell, pourtant il est loin d'avoir autant de cordes à son arc....Justin est musicien, chanteur, danseur....un groove
dévastateur....il suffit de regarder ses shows américains accompagnés de musiciens hors pair pour comprendre que ce mec déchire tout. Le jour où la France mettra en avant ce genre de personne au
lieu de petits chanteurs bobos, elle deviendra enfin un pays qui aime la musique, celle des musiciens.


Merci à toi pour ce chouette article !

LeBlogDeLaBlonde 05/06/2014 20:37



Je suis tellement d'accord avec toi! C'était quelques jours merveilleux, décor de folie, ambiance festive, soleil et programmation folle : On n'était pas loin de la perfection...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents