Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Gaël Faye à la Maroquinerie #Photos et Live report

Publié par NotSoBlonde sur 20 Juin 2012, 19:30pm

Catégories : #Musique

gael-faye-41.jpg

 

Hier soir, Gaël Faye était à la Maroquinerie.

Ca fait un petit moment que Gaël, qu'on avait vu auparavant évoluer au sein de Milk, Coffee And Sugar distille quelques titres de son futur album solo "Pili pili sur un croissant au beurre" et que je m'impatiente de voir enfin ces morceaux joués sur scène.

Lundi dernier (oui, il y a deux jours, quoi) est sorti son EP. 5 titres pour patienter. En attendant l'album complet à la rentrée. Et un nouveau clip pour l'accompagner. Toujours aussi beau, je te le présentais ici. Il est signé par le collectif "Les tontons flingueurs" comprenant Nicolas Bozino et Jean-Yves Ricci?. Bravo.

 

 

Mais revenons en à l'album. Je n'ai pas eu la chance de pouvoir l'écouter. Alors en arrivant à la Maroquinerie ce soir, je me renseigne auprès d'un chanceux qui le connait déjà par coeur (Laurent, de Rocktrotteur) :

- "Mais dis, les 5 titres de l'EP, ils seront repris tous, exactement sous la même version sur l'album?"

- "Oui" me répond-il.

- Moi "Ah oui mais non mais ça j'aime pas trop tu vois parce que ça veut dire que si tu as déjà acheté l'EP, tu te fais flouer de 5 titres de l'album en fait, quand tu l'achètes..."

- "Oui mais attends, son album il est très long :  Donc les 5 titres dessus, c'est du bonus de les retrouver en fait"

Et pour me le prouver il me montre la tracklist. Bon c'était furtif hein, mais si mes souvenirs sont bons il y a dessus 15 (ou 16?) titres et ils font à peu près tous plus de 4 minutes.

OK.

Je capitule. En ayant beaucoup trop hâte d'entendre l'album. Bien entendu. Vivement-vivement-vivement!

Pas de première partie ce soir là, j'entends par là pas de vrai live car un DJ set permet de faire patienter le public.

Je m'étonne et me renseigne un peu :  C'est qu'ils vont être hyper nombreux sur scène ce soir et que ç'aurait été trop long d'organiser un changement de plateau parce que Gaël a prévu un concert qui dure, avec plein de surprises.

"Ah oui, super long? Mais comment peut on faire un concert super long avec 5 titres? Il va présenter tout l'album alors?" (Youpi!)

Trop trop hâte. Donc.

gael-faye-38.jpg

Le groupe s'installe et c'est parti pour 2h30 particulièrement intenses.

Une qualité d'écriture rare.

Des titres aux ambiances variées, aux arrangements toujours très travaillés. Mêlant comme les sources d'inspiration des textes un peu d'ici et beaucoup d'ailleurs. Ou l'inverse. A cheval entre deux rives, comme le dira si bien Gaël lui même. Un côté pili-pili, un côté croissant au beurre. Un album métissé. Riche de deux cultures. Et d'une rare beauté.

 

 

Ne se contentant pas d'embarquer toute la salle dès le début avec sa musique, Gaël ménage des transitions qui expliquent tantôt l'origine des morceaux, tantôt celle des collaborations de l'album et qui jouent aussi parfois la carte de l'autodérision. Cet homme là semble avoir un talent certain pour ce qui est d'instaurer une complicité avec le public et c'est vraiment agréable.

Loin de moi l'envie de te dévoiler tous les secrets de l'album et de toute façon je serais bien incapable de le faire étant donné que je ne connais pas les titres des morceaux mais vraiment il y a de la surprise là dedans et tout est à garder. A aucun moment je n'ai eu l'impression qu'un des morceaux joués était en dessous des autres, c'était grand du début à la fin. Vraiment.

Kora, basse, batterie et percus ethniques, claviers, section cuivres (avec trombone, trompette et saxophone), les musiciens derrière Gaël sont tous très bons. Les surprises du soir résidaient dans la découverte des morceaux bien sûr mais aussi dans celle des nombreux invités. Parmi eux Ben l'Oncle Soul que je n'avais pas revu sur une aussi petite scène depuis fort fort longtemps (tant mieux pour lui car son énorme succès, il l'a bien mérité, mais force est de constater que les terrains plus restreints lui permettent davantage de naturel et de mouvement spontané et que ça lui va terriblement bien! (nostalgie quand tu me tiens)). Belle surprise du soir, Ben reviendra pour les rappels et une prestation explosive aux côtés de Gaël et Sugar.

gael-faye-37.jpg

Sugar...petite bombe live qui a le chic pour ambiancer la soirée comme il faut.

Son arrivée bondissante aura marqué les esprits "Si je dois mourir, je veux que ce soit comme ça, en sautant dans la foule" lance t'il depuis l'énorme ampli sur lequel il est juché. Enchainant immédiatement sur "Alors maintenant deux solutions : Soit vous levez vos mains pour me porter, soit vous me faites de la place pour que je saute parmi vous" . Immédiatement les mains se lèvent et il se lance pour une session de stage diving.

Il n'aura de cesse ensuite de mobiliser le public, faisant clairement monter l'ambiance d'un cran dès son apparition.

D'ailleurs au bout de quelques titres seulement la température avait sérieusement monté. Calor.

Ensuite, nombreux sont ceux qui ont rejoint Gaël sur scène : Les sages poètes de la rue, Leeroy, les slameurs de chant d'encre, ceux d'un autre collectif dont je n'ai pas su retenir le nom, Beat assaillant, Syrano...J'en oublie sans doute, pardon, mais il y en avait tant et je n'avais rien sous la main pour noter alors bon... mais crois moi c'était dingue. Vraiment. 

Sur un titre il a convié des danseuses parmi lesquelles se trouvait sa soeur et c'était fou. Elles étaient belles et remuaient si bien, ça a mis une ambiance de folie...

On a un peu l'impression qu'avec ce concert, Gaël Faye s'est offert une vraie rétrospective sur sa carrière déjà bien remplie, et même sur sa vie. Se racontant au travers de ses textes en insistant sur les moments marquants de son existence, il a aussi, par le biais des invités qui ont partagé la scène de la Maroquinerie avec lui, dressé un tableau des rencontres qui l'ont marqué dans sa vie musicale ces dernières années.

C'était un vrai beau moment, riche et sincère.

Mention spéciale à l'intermède de slam au cours duquel il s'est fait simple auditeur pour laisser le micro à ceux qu'il a cotoyé au moment où il frayait plutôt dans le milieu des slammeurs que dans celui de la musique et à ceux qu'il cotoie aujourd'hui dans le cadre des ateliers d'écriture auxquels il participe.

Parce que ce musicien là sait d'où il vient, qu'il a l'air de savoir où il va et qu'il semble déborder de cette générosité naturelle qui fait les grands artistes, je vais continuer à suivre de près Gaël Faye. Son concert d'hier m'a fait l'effet d'une vraie révélation et ça a été le cas pour beaucoup de ceux qui étaient autour de moi, d'après ce que j'ai pu en entendre. 

Je te laisse donc en te conseillant très vivement l'écoute de son EP. En attendant (im)patiemment son album prévu pour la rentrée et sache que pour t'aider à patienter tu peux toujours te repasser les excellentes vidéos concoctées par les "tontons flingueurs", parce qu'on ne remplit jamais trop sa vie de beauté, si tu veux mon avis...

C'est par ici...

Les photos du soir :

 

 

Pour finir (j'ai bien failli oublier) : Mention spéciale à "Bouge à Buja!" qui me fait l'effet d'être un tube de l'été en puissance et me conduit à penser que c'est dommage qu'il ne soit pas sorti sur l'EP. Petite bombe live qui déclenche une irrésistible envie de danser...

 

Maintenant t'es prévenu, un concert de Gaël Faye, c'est plus une block party que ce à quoi tu as l'habitude d'assister à Paris. Foliiiiiiiiiie!

Commenter cet article

armleb 21/06/2012 12:39


alors, juste un petit détail, le jeune "syrano" qui est monté sur scène n'a rien à voir avec l'autre chanteur du même nom qui en est déjà à 4 albums..il faudrait lui faire savoir d'ailleurs, ce
serait peut-etre plus pratique pour lui de modifier son nom, parce que pour un "débutant", il a quand meme pas mal assuré, ce serait bien qu'il continue lui!

NotSoBlonde 09/07/2012 11:51



oui oui :) Merci de la précision



julien 21/06/2012 06:13


ohé ohé brave gens


 


la fete de la musique youpi

NotSoBlonde 09/07/2012 11:51



:)



detente 21/06/2012 06:12


si tu aime les beaux voyages


de marakeck au rives de la turquie hummmmm


viens vite regarder de belles choses

NotSoBlonde 09/07/2012 11:51



:)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents