Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Giedré, les Robins des Bois et moi (âmes sensibles d'abstenir)

Publié par NotSoBlonde sur 19 Juillet 2011, 07:00am

Catégories : #Musique

 

 Giédré (1 sur 1)-3

 

Giedré j'en ai entendu parler comme ça la première fois : "Alors tu vois c'est une meuf, elle chante des chansons trash(s?) et tu vois ben c'est génial".

Hum...

Moi comme je suis des fois d'un naturel méfiant (pas toujours tu noteras et je devrais sans doute l'être plus souvent mais bon) je me suis dit : "Ecoute ma belle (oui des fois je me dis ma belle, quand le moral est un peu bas et là c'était pas la grande forme faut croire) t'as suffisamment de concerts de prévus aux Francos pour ne pas commencer à te disperser sur les projets zarbis. Fais déjà ce que t'as prévu et après, tu aviseras".

Et donc Giedré n'était pas prévue sur ma programmation perso quand je suis partie pour les Francos.

Et pourtant.

Pourtant, Giedré a un prénom qui est loin d'être commun. Comme moi.

Pourtant Giedré est blonde. Comme moi.

Et pourtant Giedré joue de cette image de blondinette bien-sage-bien-élevée pour surprendre son monde. Et j'aime ça.

Autant dire que Giedré avait déjà pas mal d'atouts pour me plaire, de prime abord.

Et si je t'en parle là, tu te doutes bien que c'est parce que ma route a fini par croiser la sienne. Alors voilà :

 

Giedre--1-sur-1--5.jpg

 Quand arrive la soirée où elle est attendue au théâtre Verdière avec Didier Super (qui présentait sa comédie musicale loufoque), j'ai envie d'y aller mais vraiment pas le temps. Je ne fais donc pas d'effort spécial pour me libérer et je laisse les autres me raconter ça vite fait : Les échos sont bons mais manquent de clarté. J'en retiens surtout un "mais cette fille est complètement folle" qui en viendrait presque à me faire regretter de l'avoir ratée.

Bon.

J'en reste là pour un temps.

Et puis voilà, en intercale sur la grande scène de Saint Jean d'Acre, le soir où Asa, Ben l'Oncle Soul et Tiken Jah Fakoly sont attendus, c'est Giedré qui s'installe. Allure de première communiante, juvénile et soignée. Maquillage léger, petites barrettes savamment fixées, jouets en plastique coloré. On s'attend vraiment à ce qu'elle joue des titres marrants mais dune grande naïveté. Cet accoutrement de bécassine dopée aux multivitamines (oui je reprends mes mots de la veille, texto. Mais c'est que je suis un peu fatiguée aussi, tu m'excuseras, dis?) ça laisse l'imaginaire vagabonder.

Et puis elle attaque les premières notes, seule à la guitare avec 10 000 personnes devant elle. Et elle a du cran. Parce qu'alors que le public s'imagine qu'elle va chanter de mignonnes comptines, la belle envoie ses textes décapants en souriant.

Première réaction  : on est décontenancé, c'est vrai. C'est que ça déroute aussi, une fille, jolie en plus, qui pose des mots crus sur de jolies mélodies et raconte des histoires vraies mais à cauchemarder. Giedré ose dire tout et n'importe quoi. Tout ce qui lui passe par la tête avec une volonté evidente d'aller chercher celui qui l'écoute et de l'amener à se questionner sur les limites acceptables ou non en matière de chanson (les enlèvements d'enfants, les déviances sexuelles ou comportementales de ses contemporains, les "grossièretés"...). Giedré chante des histoires bizarres, le quotidien hardcore avec des mots qu'on n'entend pas souvent posés sur de la musique.

Parfois Giedré émeut aussi. Elle nous prend un peu au dépourvu du coup...

Je sens que ça t'intrigue aussi alors voilà je te mets quelques exemples ici. C'est toi qui l'auras voulu, hein.

Pardon d'avance à celles et ceux qui pourraient être choqués mais l'intitulé du billet aurait dû les faire renoncer plus tôt. Fallait écouter. Enfin bien lire. Enfin bon tu vois c'que j'veux dire. Enfin écrire. 

Bref.

 

Déjà il y a celle là, "Les Moches" qui explique preuves à l'appui qu'être belle est un fardeau alors que les moches ont tellement plus de chance, elles : ("être belle c'est des problèmes au quotidien que ne connaitront jamais celles qui n'excitent que leur chien").

Je suis fan de ce décalage complètement barré, autant te l'avouer tout de suite.

J'ai mis 24h avant de me prononcer mais là c'est clair. J'aime ce qu'elle fait.

Ce qui est amusant c'est que sa jolie voix et ses mélodies gentilles font que le public reprend ses mots malgré tout, c'est assez incroyable (à Saint Jean d'Acre j'étais pas loin d'être médusée devant sa popularité si vite acquise, il me semblait que c'était un projet qui demandait à être digéré, qui nécessitait de prendre un peu de recul mais la plupart des présents ont adhéré immédiatement).
Giedré fait leur fête aux enfants aussi avec son ôde à la contraception. D'ailleurs sur scène, son micro est décoré de bébés en plastique aux couleurs flashy dont l'un est emballé dans un préservatif.
Giedre--1-sur-1--6.jpg
Avant qu'elle ne chante on s'étonne de cette installation bizarre.
Elle ne prend tout son sens qu'à l'écoute de ce morceau : ("Vive la fellation, vive la sodomie, mesdames la ménopause a ses bons côtés aussi...")

 

Oh et puis comme elle le chante si bien, c'est pas elle qui est méchante. Elle, elle se contente de chanter le monde tel qu'il est, sans le filtre culturel qui empêche habituellement de mettre en chanson certains passages violents du quotidien de nos contemporains... Alors oui, Giedré n'épargne rien, ni personne. 

("je ne suis pas méchante c'est le monde qui est pourri si la vie était moins violente, je le serais aussi")


 

Giedré ne va pas sauver le monde mais déjà elle va répondre à la question de Maurice, tu vois. (Toutes les occasions sont bonnes pour caser les Robins des Bois, n'est ce pas,  haha).

Par contre, elle casse un peu le mythe de la fille-princesse. Faut le savoir. Ames sensibles s'abstenir.

D'ailleurs si Pef vient à passer par là il est dispensé de lien vidéo. Sous peine d'arrêt cardiaque immédiat.

 


Bon maintenant que toi aussi tu aimes Giedré, sache que tu peux la retrouver ici sur un site à son image, coloré, vintage bien stylé et complètement barré. Politiquement incorrect aussi.
Je cite :

"CoMMe VouS êTeS tRèS geNTiLs eT qu'aPPaRReMMeNT vouS Ne saVeZ PaS quoi FaiRe de VoTRe aRGeNT, TouS LeS exeMpLaiReS de "MoN pReMieR CD" soNT écouLéS . . y'eN a pLuS . LaLaLa tRaLaLa pRouT.( TRèS ) bieNTôT - "MoN pReMieR CdVd" ! AMouR , TeNdReSSe & HeRPèS
GiedRé *

( eT pouR LeS PaTaTeS qui Me deMaNdeNT quaNd eST ce que je vieNs joueR daNs LeuR viLLage , Les daTeS de coNCeRT soNt juSTe à gauche - BaNaNe )

C'est dit, je suis fan. 

Voilà donc pour finir je voulais te dire qu'à la seule écoute de son titre phare ("Pisser debout") qui sonne très juste selon moi et dont j'apprécie le fond féministe pas-si-délirant-que-ça certains ont été choqués. Alors que c'est un de ses titres parmi les plus soft (s?).
Mieux vaut donc pour eux qu'ils n'aillent pas plus loin explorer l'univers de cette artiste atypique qu'on prendrait presque pour une soeur sourire sous acide, avec sa guitare et son costume de nonne.

De toute façon Giedré s'en fout. Elle envoie valser le bien-penser.


Pour finir, la minute "people" : Figure toi que dans la vie, Giedré est voisine de Lorent des Twin Twin. Imagine les conversations devant les boites aux lettres et  dis toi bien que le voisinage doit bien se régaler... 

Commenter cet article

Ellana 19/07/2011 21:06



Je viens de découvrir ce joli blog un peu par hasard (les merveilles d'Hellocoton ^^) et je suis enchantée par cette chanteuse ! Un vent frais dans mes oreilles, ça fait du bien, ça fait
réfléchir, et ça fait rire, que demander de plus ?!



NotSoBlonde 21/08/2011 22:49



Merci de cet adorable commentaire. A bientôt?



Lost in London 19/07/2011 18:29



Je suis fan! Je l'ai découverte l'année dernière dans l'émission radio de Baffie. Vraiment excellent!



NotSoBlonde 21/08/2011 22:49



Cette fille est formidable!



Purple Butterfly 19/07/2011 14:51



Ton article et les vidéos m'ont vraiment bien faire rire !! 



NotSoBlonde 21/08/2011 22:49



Ahah tant mieux :) 



Marianne Desroziers 19/07/2011 12:51



C'est excellent : j'adore. Ces chansons me font penser à celles de Constance Verluca  et à  la chanson "Les trois copains" qui est trash et drôle !  


http://www.myspace.com/constanceverluca/music



NotSoBlonde 21/08/2011 22:50



Oui effectivement il y a une parenté :)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents