Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Gush- Deuxième

Publié par NotSoBlonde sur 22 Février 2010, 12:00pm

Catégories : #Musique




Après avoir évoqué les Gush ICI, je reviens avec eux car, depuis, leur album est sorti et je les ai revus deux fois sur scène.Alors, avez vous été épargné(e) par la déferlante Gush? Leur premier album sorti lundi 15 février a déclenché un véritable raz de marée musical.Diffusions en radio, passages télévisés...Gush est partout depuis quelques jours!

C'est entendu, Gush est une formation familiale (2 frères et 2 cousins) et cela participe à son succès : La complicité est tangible et le côté "home made" ajoute à la richesse musicale qui résulte d'influences très variées.Ces 4 là ont l'énergie de la jeunesse et une fraîcheur qui est comme une bouffée d'oxygène dans l'univers musical populaire français actuel.
Côté album, le style est fidèle à ce qu'on pouvait écouter sur leur page myspace (formidable, donc) et au milieu des textes de chacun de leurs titres (et ça, c'est indubitablement une preuve de bon goût selon moi), le livret recèle 8 photographies du groupe en train de jaillir (littéralement to gush) d'une mare colorée. On voit clairement qu'il s'agit de photos retouchées mais on ne peut que sourire en imaginant  la séance photos qui, au vu des grimaces et des poses plus que fantaisistes des 4 lascars, a dû se dérouler dans une franche bonne humeur.

Côté scène, en première partie d'izia, au Plan la semaine dernière, Gush a donné le meilleur.
Prestation très pro et beaucoup d'interactivité avec le public. Je les ai sentis rassurés, détendus par rapport à la prestation à laquelle j'avais assisté sur le plateau de "One Shot Not".Ils enchainent ce soir là les morceaux avec dextérité, jouant de leur polyvalence pour changer de poste à loisir : tantôt l'un chante, tantôt il assure seulement l'accompagnement musical ou participe à un choeur polyphonique dans un roulement d'une fluidité parfaite.
 

Mélangeant les styles et les rythmes, ils captivent le public d'Izia, a priori beaucoup plus rock. (Cependant je ne doute pas que d'autres que moi étaient là davantage pour eux que pour la jeune et jolie pyromane du rock français). J'ai eu la chance de les revoir dès le lendemain en showcase au MK2 bibliothèque et j'en ai profité pour satisfaire mon envie de les prendre en photo sur scène (au Plan, interdiction formelle de sortir mon appareil sans accréditation).
Les conditions étaient plus que défavorables à la prise de vues (éclairage par deux halogènes posés au sol (ombres portées, obscurité forte...) mais bon. Mes quelques clichés illustrent ce billet...



Mention spéciale au batteur qui déborde d'une énergie communicative :







Pour finir leur prestation au  MK2, ils s'installent au milieu du public qui n'en revient pas de sa chance, pour interpréter "Jealousy".


Session intimiste à souhait au cours de laquelle on sent qu'ils ont autant de plaisir que nous à être là...



Devant un public captivé et conquis



Pour achever de convaincre les sceptiques quant au talent de ces 4 là, un petit Medley de Gush-sur-scène :



Alors, converti(e) pas vrai?

Commenter cet article

cataras 22/02/2010 15:03


Un moment passé en compagnie des Gush est rarement un mauvais moment. Je suis content de voir que le groupe fait autant parler de lui depuis la sortie de l'album. C'est cool !


NotSoBlonde 28/02/2010 22:28


Je suis d'accord..Ils sont partout : le grand rush!


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents