Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Jacques Higelin au Magic Mirror de La Défense pour le festival Chorus 2011 : Photos

Publié par NotSoBlonde sur 23 Mars 2011, 08:00am

Catégories : #Musique

higelin (1 sur 1)-34 copy

Higelin sur scène : Indescriptible...(@Festival Chorus des Hauts de Seine)

 

Des fois, je suis bien contente d'avoir des photos pour m'aider un peu. Des fois comme celle-ci par exemple. A la sortie du concert de Jacques Higelin, au Magic Mirror installé sur le parvis de la Défense dans le cadre du festival Chorus 2011, j'étais un peu ennuyée.

Comment dire? Comment raconter le spectacle auquel je venais d'assister? Comment raconter la folie douce, la timidité transcendée, l'exaltation, la fièvre et la tension?

Et surtout comment rendre la sincérité du moment? Tous ces instants de communion.

Comment mettre des mots sur le phénomène Higelin. Impossible de réussir à transmettre tout ceci avec des mots.

Alors je suis bien contente que des photos soient là pour m'y aider un peu. Et encore. Elles peuvent peu face à la situation.

Pour tenter de jeter sur cette page quelques instants volés disons qu'entre deux saillies à caractère politique toujours bien tournées, deux grossièretés aussitôt malicieusement excusées, deux éclats de rire et trois envolées lyriques ou fulgurances d'auto-dérision, Jacques Higelin chante. Et bien. Toujours bien. Malgré ses 71 printemps.

 

 


Celui qui a avoué se moquant par la même occasion de son "insolente modestie" qu'il est intimement convaincu qu'il sera bien plus connu et reconnu mort que vivant, fait de son mieux pour marquer les esprits. Sans sembler jamais forcer sa nature. L'homme est drôle et touchant. Les musiciens qui l'accompagnent forment une troupe pointue qui assure derrière lui.  L'ensemble est un mélange dont se dégage une impression de qualité incroyable, la sensation d'avoir vécu un "vrai" moment, riche en émotion, comme je les affectionne tant. Alors pour finir je crois que je vais rester sur mon impression première, qui ne m'a pas quittée depuis la fin du concert : Les concerts d'Higelin sont  de ceux qui laissent le public un peu hébété. Gavé d'émotions, un peu borderline, avec la certitude qu'il n'est pas près d'oublier ce à quoi il vient d'assister...

 

 

 

higelin (1 sur 1)-16 copy

Les instants de fougue très rocks étaient nombreux... Show époustouflant!

(@Festival Chorus des Hauts de Seine)

 

Une captation vidéo de Champagne en bonus vidéo :)

 

 

Commenter cet article

rien..je ne veux rien 25/03/2011 01:02



il est tellement plus simple de rien dire que de fermer sa gueule.


Merci de cette Lecture et de ces quelques images.


il y a des troubles et des instants qui durent depuis si longtemps...



NotSoBlonde 27/03/2011 11:07



Merci pour ce commentaire. J'ai aimé l'Homme qui est derrière de le personnage Higelin. Peut être est ce parce qu'on sent qu'il est là, à fleur de peau, et que ses fêlures ne sont que
l'expression de sa sensibilité extrême...



anouschka 23/03/2011 11:22



Je me souviens de mon 1er concert d'Higelin, du 2ème aussi, du... Et toujours de cette étrange sensation qui perdure, une sorte de flottement, si je visualise la "chose", ça pourrait ressembler à
un point d'interrogation, c'est comme ça et on ne sait pas comment la magie s'est installée, c'est une évidence...


Bon, tu me dis maintenant quel objectif tu as utilisé là pour shooter le Monsieur ? (Allez, chéri a presque dit oui pour un nouveau jouet et j'hésite...)



NotSoBlonde 27/03/2011 11:09



Bonjour Anouschka.  Oui, Higelin c'est un "performer"... Alors pour ce qui est des objectifs utilisés, j'en ai seulement deux dans mon bagage : un 30 mm qui ouvre à 1.4 (de chez sigma) que
j'utilise pour les concerts et pour la vidéo. Et un 70-200mm (mon bébé) de chez Canon que je n'utilise que pour les concerts vu que pour la vidéo il est lourd comme pas permis ;) Voilà voilà.
Bise ma belle.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents