Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Karimouche au Magic Mirror (La Défense) Festival Chorus des Hauts de Seine (Photos) 21.03.11

Publié par NotSoBlonde sur 22 Mars 2011, 18:00pm

Catégories : #Musique

karimouche (1 sur 1)-31

Festival Chorus des Hauts De Seine 2011

Karimouche : Fantaisie et textes léchés au programme...

 

Karimouche a assuré la première partie du concert d'Higelin au Magic Mirror (tiens, ça me rappelle quelque chose...ah oui, c'est le cabaret sauvage en fait!) installé sur le parvis de La Défense pour une série de concerts dans le cadre du festival Chorus des Hauts de Seine.

Débordante d'une énergie communicative, c'est avec entrain que Karimouche enchaine les titres, brossant les portraits de personnages touchants, tantôt fragiles, résignés ou révoltés. Les profils qu'elle chante sont un peu à l'image de sa musique : d'une grande variété, passant de la franche gravité (Firmin) à la légèreté la plus rafraichissante (parasites). Ceux qui s'expriment à travers sa bouche (elle chante à la première personne) sont bourrés de défauts (à contretemps, je parle trop, p'tit kawa, atmosphère), parfois un peu ratés, un peu paumés mais jamais on ne verse dans le larmoyant. Au contraire. Portés par la musique entrainante, les textes s'allègent aussitôt.

 

 

Chais pas c'que j'veux, un de mes morceaux favoris (qui n'a pas été joué ce soir là)

 

A noter, une jolie parenthèse avec Tizen morceau qui fleure bon les souvenirs d'enfance et accorde un peu de répit à nos pieds échauffés par le début de set remuant.

Au son de l'heureux mélange musical on se trémousse gaiement sur les notes de reggae, d'électro, de rock ou de pop, entrecoupés ça et là de sonorités orientales.

En guise d'apothéose, la belle nous gratifie d'une danse improvisée où son déhanché fait mouche et achève de séduire les fans d'Higelin, massivement embarqués.

Entourée seulement de deux musiciens sur scène, Karimouche se produit en formation légère mais l'effet est là : Sa gouaille, sa sincérité et son dynamisme ont tout pour plaire à un large public. Celui du Magic Mirror ce soir là s'en souviendra...

 

      Photos réalisées au Festival Chorus des Hauts de Seine

 

Pour retrouver Karimouche, sa musique et son actualité, c'est ici qu'il faut aller...

 

 

Commenter cet article

Marcozeblog 30/03/2011 22:48



J'aime beaucoup Karimouche et ce serait le pied de la voir sur scène. Ton billet me rappelle que j'en ai envie en tout cas. Biz. Marco.



NotSoBlonde 09/04/2011 13:11



Oui...à voir sur scène. Bise.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents