Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


L'effroyable vertige face à tout ce qu'on n'ose pas #Buridane inside

Publié par NotSoBlonde sur 11 Avril 2013, 13:30pm

Catégories : #Musique

Capture-d-ecran-2013-04-09-a-16.19.41.png

Il y a ceux qui se font tatouer "Carpe diem" (ou "yolo" mais ceux là, n'en parlons pas, j'aime autant, ça me donne la nausée) et qui renoncent pourtant toujours par excès de prudence. Il y a ceux qui clament à tout va qu'ils n'ont peur de rien et qui racontent à qui veut l'entendre qu'ils se lancent toujours tête la première, qu'ils vont toujours de l'avant "parce qu'on n'a qu'une vie, tu vois", et qui le font.

Il y a eux.

Et puis il y a moi.

Embarrassée comme beaucoup avec mon vécu, mes envies, mon audace et ce dont je suis vraiment capable.

Coincée là, entre la vie que je me rêve et celle que j'assume. 

Les jambes qui flageolent parfois, les mains qui tremblent souvent, quand je suis au bord du vide et qu'il faut se jeter à l'eau. Là.

J'ai beau le savoir qu'un jour je le regretterai tous ces gestes retenus, tous ces mots que j'ai tus.

Rien à faire, ils restent bloqués là.

Bien au chaud.

Et un jour j'ai écouté ce titre là.

Et ça m'a fait du bien.

Tu connais cette impression de réconfort qui est un peu comme si soudain quelqu'un te murmurait à l'oreille ces quelques mots "c'est rien, va, on est plusieurs comme ça, ne t'en fais pas". Et bien c'est exactement ce que j'ai ressenti, à l'écoute de ce morceau.

Parce qu'on a beau le savoir qu'au fond, à toujours fuir devant ce qui compte on se condamne soi même à ne vivre que des histoires moyennes avec des gens qui n'en valent pas la peine. Parfois, c'est plus fort que soi. Il n'y a rien à faire.

 


Pour tout t'avouer je l'avais croisée aux Francofolies déjà (elle est artiste du chantier des Francos) mais je n'avais jamais pris la peine de l'écouter, Buridane. Et depuis, j'écoute régulièrement son album, superbe. Sa prose sincère habillée d'arrangements toujours élégants.
Je crois vraiment qu'il n'y a pas un titre d'elle que j'ai écouté depuis dans lequel je ne me suis pas retrouvée.

Plaisir immense d'écouter des mots qui trouvent en soi une résonance particulière. Joli écho qui tient chaud.

 


Une artiste à retrouver ici.

Et à écouter sans modération.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents