Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


La Saint Valentin ça craint du boudin, crois moi : épisode 2 web 3.0

Publié par NotSoBlonde sur 13 Février 2011, 08:00am

Catégories : #Musique

fuck-you-cupidon.jpg

 Oh ça va hein, j'ai rien contre l'amour mais j'ai une dent

contre les clichés qui ont la peau dure...

 

Ah mais là je peux te dire un truc c'est que je suis pas peu fière de mon effet de surprise. Annoncer le titre du prochain billet de la série dans le number 1 et tout changer au moment de publier, y'a pas à dire, c'est du marketing 3.0 où je m'y connais pas. Et peut être bien qu'effectivement je n'y connais rien. Oui, c'est du domaine des possibles ça, tout compte fait.

Bref. J'en viens au sujet d'aujourd'hui : La Saint Valentin ça pue. Ouais. En tout cas moi je trouve.

Parce que je suis désolée (mais vraiment) j'ai jamais trop compris pourquoi ce soir là en particulier il faudrait être romantique. Et pourquoi pour la plupart des gens être romantique consiste à réserver une table dans un resto qui ce soir là est forcément bondé. Bardé de couples hyper chiants qui n'ont rien à se dire (vu qu'ils passent leur temps à se regarder dans le blanc des yeux en se faisant du pied sous la table (jeunes couples) ou qu'ils passent leur temps à mater les autres en émettant de courts mais profonds soupirs de désespoir (vieux couples, donc)) et de musiciens qui jouent mal étant donné qu'en fait le violoniste c'est José, le voisin du patron, et qu'il joue deux fois dans l'année de son crincrin qui lui (et vous?) le fait payer cher.

 

saintvalentinradio.png

L'archétype de la soirée-cliché mais au secours :

Limousine, dîner chic (et donc coincé) et hôtel 4 étoiles.

 

Qu'on m'explique pourquoi les hommes aiment à aller chercher justement ce jour là des fleurs qu'ils vont offrir à leur dulcinée l'air satisfait. Pourquoi ils se plaisent à faire la queue chez le fleuriste qui déborde de compositons estampillées "je n'aime que toi", "pour mon amour" et autres coquetteries enrubannées. D'abord le bolduc pastel, moi ça me déprime.

Toi qui passes de temps en temps par là tu connais ma position sur le sujet des fleurs coupées en plus, ouep, je vais pas insister mais bon, c'est quand même souvent la fête du mauvais goût le 14 février. Faut pas se mentir.

Pourquoi vont ils même parfois, ces amoureux transis, jusqu'à réciter des poèmes (j'te jure, vraiment, j'ai des sources sures) et dire des mots d'amour à leur tendre juste ce jour là parce que c'est le calendrier qui l'a décidé. Y'en a même (arrête de nier, puisque je te dis que c'est vrai) qui, le 14 février, vont se fendre d'un bijou. Au mieux un de ceux que l'être aimé avait judicieusement suggéré en laissant trainer un peu partout des indices pas discrets du tout. Au pire un avec le nom de l'être cher dessus (ce côté je suis à toi-tu m'appartiens ça me fait flipper à un point je te jure, j'devrais envisager de me faire soigner) ou pire avec son propre nom gravé (horreur ultime : "il me croit capable d'oubier mon nom ma parole!"(ou surnom mais là retenez moi je meurs : "pupuce d'amour" gravé sur un fond plaqué or t'imagines (true story je la tiens d'un bijoutier bavard et un peu moqueur).

Ce côté "on fait tous la même chose au même moment" personnellement ça m'irrite. Il parait même que certains amoureux vont jusqu'à faire leur demande en mariage ce jour là précisément. A mon avis c'est pour être sûr de se souvenir de la date parce que sinon vraiment c'est tellement cheap comme idée que ça me pousse à m'interroger sur le manque d'originalité de la jeunesse d'aujourd'hui.

Si ça ne tenait qu'à moi, tiens, je lancerais même un appel au boycott. Bon vu les stats de ce blog, Histoire d'or ne risque rien concernant son chiffre d'affaire pour février 2011 mais quand même, par principe, je dois dire que je suis tentée.

Parce que la Saint Valentin c'est trop niais enfin. 

D'ailleurs ça me fait penser que l'autre jour j'ai eu l'occasion de discuter avec une blogueuse qui prépare un reportage sur les top hôtels pour la saint Valentin. Et donc on parlait week-end en amoureux etc etc...et on rigolait bien en se disant que de toute façon, au début d'une relation, on visite pas grand chose quand on part en week end. *clin d'oeil appuyé*

D'où mon idée lumineuse. : En fait le meilleur coin pour s'évader 2-3 jours quand t'es in love : c'est Sarcelles. Ou Saint Denis. Des endroits où tu dégotes des chambres "confort(s?)" à des prix mini dont tu ne sortiras de toute façon que pour t'alimenter. Alors pas la peine de te ruiner dans une destination d'enfer. Ou alors tu mises tout sur la vue. Genre chambre donnant sur la grand place à Lille.

Comme ça quand on te demandera "Alors Lille ca t'a plu?" tu pourras au moins répondre : "AAAahhhhhh, la grande place est magnifique" et si l'autre insiste pour en savoir davantage tu pourras toujours oser un "ben écoute j'ai passé les deux jours là bas, sur la grande place, tellement c'est magnifique". T'auras même pas menti, dis. Merci qui? Lumineux ce conseil je te dis.

 

Ah oui alors bon je termine quand même par un morceau qui me semble parfaitement adapté à l'occasion  parce que c'est cynique mais drôle. Et puis que c'est le ton qui se dégage de ces deux billets sur le valentine's day. Parce que tu l'auras compris, je n'ai rien contre l'amour ni les amoureux. Au contraire, ca me rend heureuse d'en croiser partout. Et qu'à l'occasion moi aussi j'ai été tentée de verser dans le cliché le 14 février. Même. Ce qui m'irrite c'est le manque de sincérité et le côté "obligé". C'est tout. Parce qu'au fond c'est résumer l'amour à des preuves d'amour et que si ce sentiment pouvait se compter en nombre de présents, ça se saurait. Et ça serait d'un triste d'ailleurs...

 

 

 

Et puis bien sûr ce qui résume le mieux mon sentiment vis à vis de la situation c'est ce morceau de Zazie : Parce que le texte  est un de ceux que j'aurais aimé être capable d'écrire (et je me fiche éperdument qu'on dise que c'est naïf et adolescent), parce que l'orgue de barbarie, parce que tout ça...

 

Et pour rester dans la veine "Jeunes Talents de la nouvelle scène française" tu peux trouver ici le clip d'Elista : La Saint Valentin, mélodie gaie pour un texte loin d'être joyeux. A découvrir.

Ah oui sinon bon y'a Orelsan qu'aime pas trop la Saint Valentin non plus mais là je suis désolée je ne cautionne pas. Trop trash-premier-degré pour moi. Ou alors j'ai pas l'humour qu'il faut.

Pas impossible ça (?).

 

La morale de cette histoire? (Qui nous a quand même valu deux longs billets) :

Oui tu as le droit d'être en couple. Et amoureux. Mais pitié n'attends pas le jour de la Saint Valentin pour organiser une soirée particulière. Et puis le mieux que tu aies à faire ce soir là, c'est encore de ne pas sortir. Quand on est deux on trouve toujours à s'occuper, pas vrai? ;)

 

Retrouve le billet n°1 sur la Saint Valentin, ici...

Commenter cet article

Jordane 13/02/2011 19:19



Sympa l'idée de l'hotel dans le 93...par contre en début de relation je suis pas sur que la fille (ou le mec d'ailleurs) accepte..."Je t'emmène à St Denis" "A la Réunion !!! Merci chéri..." "Non
plus Seine St Denis..." "Ah..."


La St Valentin c'est pas bien !!! Si on dit que c'est commercial on passe pour un radin...et si on fait quelque chose on passe pour un mouton qui fait comme "presque" tout le monde...que faire



 



NotSoBlonde 13/02/2011 22:38



ahah moi je suis pour l'hotel de banlieue. Pas un truc miteux hein ;) Et bien on prévoit une petite soirée tranquille sans rien de plus ce soir là et on dégaine la soirée spéciale un autre jour
(un peu avant ça évite le drame le jour même : "Quoi? tu veux dire que t'as RIEN prévu????". Genre un moment partagé pour faire plaisir à l'autre et pas faire  comme les autres. Bref, pas un
truc stéréotypé mais une attention personnalisée. Pas la peine d'engager de gros frais. :)



Maya Lou 13/02/2011 12:26



REctificatif : ....les contes n'existaient pas ...(-aient ) !


( j'ai du rêver au Prince charmant ...)



NotSoBlonde 13/02/2011 22:38



;)



Maya Lou 13/02/2011 12:23



Qui a dit que les contes de fée n'existait pas ?


(p'tit clin d'oeil à ce propos sur mon blog )



NotSoBlonde 06/03/2011 20:56



 :)



Jecroisteconnaitre 13/02/2011 10:20


Que dire de plus.....je partage totalement ta conclusion, ce "romantisme" doit apparaitre quand on le veut, mais que faire contre le commerce? :)


NotSoBlonde 13/02/2011 22:38



Boycotter?



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents