Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Le FAIR 2014 : Opération 15 lauréats/15 blogs, je suis Dom La Nena

Publié par LeBlogDeLaBlonde sur 12 Novembre 2013, 09:00am

Catégories : #Musique

Cette année encore, le FAIR reconduit l'opération 15 lauréats/15 blogs qui associe un des artistes sélectionnés à un blogueur, pour une année. Après que chacun ait émis une petite liste de préférences, l'équipe du FAIR a proposé sa liste annuelle (à retrouver ici)

 

dom-la-nena-une-sacree-decouverte-douce-et-addictive_405587.jpg 

 

Ö joie, j'ai pour mission cette année de suivre les activités de la talentueuse Dom La Nena.

Tu te souviens peut-être que lors de l'annonce des 15 lauréats, je t'avais déjà parlé de cette artiste dont j'apprécie énormément le travail ici (lors de la présentation de mes 5 favoris 2014, présentation en deux parties)(la seconde étant là).

Aussi, aujourd'hui, j'ambitionne seulement de faire les présentations, en partageant mes 3 morceaux favoris parmi les 13 titres de son premier album "Ela" et en te donnant quelques informations concernant le parcours de cette artiste.

Dom La Nena est une violoncelliste d'origine brésilienne qui écrit et compose ses chansons.

Si elle a, comme beaucoup, commencé à étudier le piano, elle choisit de découvrir ce qui deviendra  son instrument de prédilection, le violoncelle, à 8 ans.

Après avoir vécu quelques années à Paris, elle retourne au Brésil d'où elle s'envole bien vite direction Buenos Aires où une violoncelliste de renom, Christina Walevska a parfait sa formation.

A son retour en France, à 18 ans, elle  tourne avec Jane Birkin et  accompagne Jeanne Moreau sur scène puis se lance dans l'écriture et la composition pour son projet personnel.

Sa rencontre avec Piers Faccini lui permettra de finaliser son projet. L'enregistrement de son premier album, Ela, ayant lieu dans le studio de l'artiste italien, dans les Cévennes, au cours d'échanges artistiques fructueux dont Ela est le fruit.

Depuis, Dom La Nena tourne, pour elle même bien sûr mais aussi aux côtés de Piers Faccini ou encore en duo avec Rosemary Standley (de Moriarty) avec qui elle propose un spectacle d'une grâce infinie "Birds on a wire".

Depuis ce début d'année on peut écouter les chansons délicates de son premier album. Doucement orchestrées, ayant chacune leur caractère propre mais portant toutes le sceau de Dom La Nena :  une fragilité touchante associée à une élégance intemporelle.

 

Mes trois titres préférés parmi les 13 morceaux -chantés en espagnol ou en portugais- de 'Ela":

 

Batuque pour l'effet hypnotique de son rythme répétitif, parfait motif porté par la voix de Dom La Nena qui invite à balancer les hanches nonchalamment. 

 

 

Cançao Boba pour la délicatesse des notes de piano qui accompagnent la voix, pour l'arrivée du violoncelle qui apporte de la profondeur au morceau, pour les choeurs subtils qui confèrent au titre une teinte particulière, un charme singulier.


 

La reprise de "Start a war", morceau initialement interprété par The National. Parce qu'il est franchement surprenant de découvrir la douce voix de Dom La Nena reprendre les mots que l'on a coutume d'entendre prononcés par la voix grave de Matt Berninger et que le réverbe qu'elle a choisi d'appliquer sur sa version confère une toute nouvelle ambiance.

Plus qu'une reprise, il s'agit vraiment d'une réinterprétation. A laquelle -bien entendu- le violoncelle apporte une touche irrésistible.

 

 



Pour écouter l'ensemble de l'album, c'est ici :

 

 

 

 

Et bientôt je te donnerai des nouvelles de Dom La Nena, puisque nous sommes liées pour une année!

Bonne semaine, 

XX

 

 

Dernière minute : Le clip tout nouveau tout chaud de Cançao Boba :

 


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents