Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Le jour où j'ai découvert Merlot. Chantier des Francofolies Janvier 2012

Publié par NotSoBlonde sur 24 Janvier 2012, 11:00am

Catégories : #Musique

 merlot.jpg

 

Merlot j'avoue que je ne connaissais pas jusque là.

Bon oui je sais, ça va hein, ça arrive de passer à côté de certains artistes.

Là c'est le cas. J'étais complètement passée à côté.

Avant de me rendre sur le chantier des Francofolies la semaine dernière, vu que j'avais quand même noté qu'il était intervenant sur le chantier des Profs et que j'allais du coup être amenée à le rencontrer, j'avais écouté deux titres rapidement.

merlot-2.jpg


Et bien aimé. Comme ça, sans plus. J'étais pas mal débordée aussi (comme d'habitude en fait mais quand même en pire un peu là) alors j'avoue que je n'ai pas pris le temps de vraiment me pencher attentivement sur son parcours ni son projet.

C'est mal. Bon. Voilà mais tu sais ce qu'on dit  "faute avouée à moitié pardonnée, blabla". Note que dans ce cas précis ça m'arrange pas mal qu'on dise ça. Alors disons ça.

Mardi dernier donc, première rencontre. C'était le premier moment de ce chantier des profs. Ah oui tiens d'ailleurs...le chantier des profs, kesako?

Parallèlement à son activité de programmation de festival sache que les Francofolies s'occupent aussi du chantier des Francos organisant plusieurs sessions annuelles pendant lesquelles des artistes spécialement recrutés viennent passer quelques jours à La Rochelle, bénéficiant des infrastructures et du talent des gens que l'on met à leur disposition pour les aider dans le développement de carrière.

Coaching vocal, personnel, scénique...rien n'est laissé au hasard et vu que c'est la seconde fois que j'ai la chance de suivre ça de près, je peux t'assurer que les progrès réalisés en quelques jours seulement sont absolument saisissants.

Mais je m'égare. Je disais donc, le chantier des Profs. Il s'agit d'un stage organisé pour quelques profs impliqués dans des projets musicaux dans leurs établissements respectifs et professionnels de la musique. L'idée? Pendant trois jours organiser des rencontres, séances de travail, d'information et d'observation du travail sur le chantier...

Extrêmement enrichissant pour tous les participants. Chaque année, un artiste est convié pour assurer l'encadrement des ateliers d'écriture et composition et pour présenter aussi son travail aux membres du stage. Cette année il s'agit de Merlot (il était présent en tant qu'artiste "aidé" par le chantier des Francofolies en 2008 déjà).

merlot-3.jpg

En guise d'entrée en matière, l'artiste accompagné par Cédryk, son acolyte musical, décide d'interpréter quelques morceaux de son répertoire.

Et là : stupeur.

Il ouvre son set avec "Sexe et Marijuana" enchaîne sur du Boby Lapointe (ça va ça vient) et parmi les autres titres qu'il choisit de chanter je retiens bien évidemment "Mademoiselle" pendant lequel il se livre à une interpellation gentille d'une des jolies participantes installée juste devant moi.

Il n'en fallait pas plus pour me séduire : A ce culot bien senti s'ajoute un vrai sens du texte et de la mélodie, une dérision constante mais toujours justement dosée, une gestuelle et un déhanché qui n'appartiennent qu'à lui.

L'homme suscite la sympathie dès le premier instant ce qui rend son live extrêmement efficace. Impossible de rester insensible à cette sincérité.

merlot-4.jpg

Pour que tu te fasses une idée voici un petit montage-bricolage de son "mini-concert de présentation". Il me semble utile de rappeler qu'il était 10h du matin ce qui ajoute au côté décalé de la performance.

Peut-être que toi tu as déjà entendu parler de Merlot avant aujourd'hui et ça ne m'étonnerait pas parce qu'il a eu une très jolie carrière dans le reggae avec son groupe Baobab. Et puis un jour, après 10 ans de tournée internationale et 4 albums couronnés d'un joli succès, il a senti qu'il était temps de passer à autre chose, à ce moment où tu réalises qu'en tant qu'artiste tu ne te retrouves plus dans ce que tu fais. 

 

 

 

Gros pari, vraie mise en danger, il a décidé d'aller vers des textes qui lui ressemblent, simples et sincères.

De repartir simplement en duo pour un nouveau projet où il laissera s'exprimer sa gouaille sur des sonorités mêlant les influences de façon décomplexée.

Tu connais peut être "Loser" sans doute son morceau le plus connu :


Depuis cette première rencontre j'ai balayé son répertoire et j'ai vraiment beaucoup aimé plein de choses. 

En particulier "un ami", que voici :

 

Franchement touche à tout, Merlot travaille sur la mise en musique de projets ciné, jouit d'une jolie complicité avec Jamel avec qui il collabore souvent (il s'est d'ailleurs produit plusieurs fois au Comedy Club)...Bref, il ne chôme pas, ne s'interdisant pas grand chose, oeuvrant même du côté de la chanson pour enfant (avec talent).

Pour retrouver Merlot sur scène tu peux par exemple aller ici et sache qu'il se produira notamment dans le cadre du festival Chorus des enfants prochainement (au Magic Mirror de la défense dimanche 25 mars à 14h)

Pour en écouter plus tu peux par exemple aller sur son myspace ici.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents