Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Le plus petit baiser jamais recensé de Mathias Malzieu (sorti aujourd'hui)

Publié par NotSoBlonde sur 20 Mars 2013, 22:30pm

Catégories : #Lecture(s)

couv.jpg

Mathias Malzieu tu le connais forcément en tant que frontman de Dionysos, mythique groupe français qui a fait transpirer bon nombre de festivaliers et de mélomanes avertis depuis le début de sa carrière. Par contre, tu n'es peut être pas au courant qu'il mène en parallèle de ce projet musical une carrière d'écrivain. Et qu'il en est déjà à la publication de son 5ème roman sorti aujourd'hui "le plus petit baiser jamais recensé" (il a aussi à son actif un recueil de nouvelles).

Moi j'ai tout lu de lui (enfin sauf l'homme volcan qui est un livre application disponible sur IPhone et Ipad et étant que je ne possède ni l'un ni l'autre...).

mathias-malzieu-chocolat.jpg

Alors bien sûr j'avais hâte de découvrir ce qu'il avait préparé ce coup-ci, d'autant que, ayant eu la chance de le croiser par hasard dernièrement, il m'avait fait part d'un nouveau support qu'il comptait associer à la promotion de son livre, idée née comme chaque fois avec Mathias, d'une belle et improbable rencontre. Une idée en chocolat.

Me voilà donc mercredi dernier à la pâtisserie Hugo & Victor, merveilleux endroit s'il en est où le très bon a la délicatesse d'être aussi toujours très beau.

Nous sommes un tout petit comité, réuni pour l'occasion, quelques blogueurs et quelques gagnants d'un concours organisé par Mathias via Facebook. Concours qui consistait à retrouver des affiches cachées dans Paris en guise de billet d'invitation pour l'évènement.

mathias-malzieu.jpg


Après une brève présentation de la collaboration entre Mathias et Victor & Hugo, c'est l'auteur lui-même qui lira les deux premiers chapitres de son nouveau roman. L'occasion de découvrir que ce roman a pour sujet la rencontre entre un inventeur dépressif et une fille qui disparait quand on l'embrasse.

Lorsqu'ils échangent leur premier baiser, "le plus petit baiser jamais recensé", l'inventeur décide de se lancer à la recherche de celle qui "fait pousser des roses dans le trou d'obus qui lui sert de coeur".

Comme toujours la plume poétique de Mathias fait mouche, les mots qu'il a soigneusement choisi d'agencer touchent au coeur, les images qu'il ose, souvent gourmandes, sont un ravissement et les néologismes croisés au fil des pages sont un vrai régal.

Derrière cette jolie histoire, ce sont de jolies questions qui se dessinent "comment vivre avec le spectre d'un amour envolé?", "peut on aimer un amour immatériel, impalpable?"... 

Extrait (à propos de la période qui a suivi le décès de sa mère) :

"Le manque et la sensation d'injustice explosaient mes boussoles. J'avais l'impression de rétrécir, de devenir transparent. Depuis, je ne savais plus ce que je voulais, ni ce que je valais. Jusqu'à ce que je frôle la fille qui disparait quand on l'embrasse".

Cette histoire évoque la difficulté que l'on peut rencontrer à recommencer à aimer, à se mettre en danger en prenant le risque de s'ouvrir à l'autre à nouveau (je pourrais ajouter que j'ai été VRAIMENT très touchée mais je ne suis pas certaine qu'il s'agisse pour toi d'un gage de qualité).

choco-mathias.jpg

 

Si nous sommes invités pour le lancement de cet ouvrage précisément chez Hugo & Victor, ce n'est pas tout à fait un hasard. Et Mathias nous raconte la petite histoire à l'origine de ce joli projet chocolaté avec un plaisir non dissimulé : A la fin d'un concert de Dionysos, à l'Olympia en octobre 2012, Sylvain Blanc (créateur avec  Hugues Pouget de la maison Hugo & Victor) discute avec Mathias qui évoque le sujet de son roman dans lequel un garçon invente un chocolat lui permettant d'embrasser à distance sa vien aimée, sans risquer de la voir s'évaporer. Le chocolatier lui propose alors de concocter avec lui cette invention qui ne devait exister que sur le papier.

 


choco-recto-.jpg

 

 

Résultat : Après une collaboration fructueuse, ce chocolat inédit qui réunit des saveurs surprenantes (orange sanguine et caramel) et des textures qui ne le sont pas moins (coque craquante de chocolat renfermant une meringue explosive) est né.

Et il est proposé en coffret, avec "le plus petit baiser jamais recensé". Que tu peux te procurer ici. Ou (mieux) chez ton libraire de quartier.

Pour y avoir goûté je t'assure que c'est une expérience saisissante : ce chocolat ne ressemble à rien de ce que tu as déjà pu goûter. Explosion merveilleuse.

Si tu es tenté(e) d'essayer à ton tour et de prolonger la magie du roman dans la réalité, tu sais ce qu'il te reste à faire...

Le roman est sorti aujourd'hui (20 mars 2013), jour du printemps (quel merveilleux choix, n'est ce pas).

Voici la bande-annonce officielle du roman (pépite) : 

(A noter qu'outre les nombreux billets sur Dionysos qui se trouvent sur ce blog, tu peux aussi lire ici le récit d'une performance à laquelle j'avais assisté, signée Mathias Malzieu (dans une galerie de Montmartre))

 

Extrait 2 :

"Depuis, mon passé décomposé était bloqué dans mon présent et les fantômes prenaient plus de place dans mes draps et mes bras que les êtres vivants"

Commenter cet article

David 04/07/2014 17:04



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents