Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Les rencontres musicales de l'espace Kiron 23.06.2010

Publié par NotSoBlonde sur 6 Juillet 2010, 07:00am

Catégories : #Musique

Nick and The Mirrors je les ai découverts tout à fait par hasard sur myspace. J'ai tout de suite aimé leur musique. Annoncés dans le cadre des rencontres musicales de l'espace Kiron, j'avais hâte d'entendre ce que pouvaient bien donner leurs morceaux en live. J'étais un peu curieuse aussi de voir de quoi avaient l'air Nick et ses compagnons de musique vu qu'aucune photo sur leur page ne permettait de les "voir en vrai".
  

 
Source : myspace de l'artiste
  
 Les deux silhouettes masquées dansant sur cette même page m'intriguaient même au plus haut point : Ces masques faisaient ils partie de leur accoutrement sur scène? Allaient ils se présenter dissimulés à la vue du public cultivant le mystère à la manière de la longue lignée des musiciens masqués (slipknot, daft punk, cascadeur...)?
  

 

Deux premières parties étaient annoncées : C'est Like Billy Ho qui attaque. Le trio s'installe dans le calme le plus religieux et débute sa session. La musique et les voix me rappellent beaucoup les beach boys avec des accès de mélancolie grave. C'est beau. Et souvent triste. Du coup le public ne réagit pas beaucoup. Il faut dire qu'ils semblent aussi tous les trois assez intimidés d'être là et que l'atmosphère est un peu tendue ce qui ne les incite pas à se laisser aller franchement. Leurs mélodies planantes invitent à la rêverie mais ne sont pas de celles qui déclenchent d'irrépressibles envies de remuer hormis la cover de "murder on the dancefloor" dont on soupçonne qu'elle aurait pu réveiller les spectateurs un peu trop statiques. Dommage qu'ils soient restés si sages. Au grand jeu des ressemblances physiques, je n'ai pu m'empêcher de trouver du Kurt Cobain chez le chanteur et du Thomas Dutronc chez Athanase Granson qui, par ailleurs, mène un projet musical personnel que vous pourrez retrouver là.
 
 

 

 

 

La seconde première partie (ben oui ça sonne bizarre comme formulation mais je n'y peux rien, moi, s'il y avait deux premières parties ce soir là) fera l'objet d'un billet à part. Donc je n'en dis pas plus sur eux...Mais je suis bien contente de les avoir croisés ce soir là!

 

  

 

Puis Nick and The Mirrors est arrivé. Après une installation qui a consisté à placer un panneau décoré en arrière de la scène, à disposer les fameux masques qui leur sont associés sur le sol, devant de mignons lumignons, et à déposer pas-du-tout-négligemment de jolis stickers et cartons à l'effigie de la formation sur les banquettes de la salle, ils arrivent  au compte goutte, ménageant une entrée en scène un peu théatralisée.

 Au départ on est un peu surpris du son résolument plus rock des mélodies mais très vite c'est une évidence : ce son là est extrêmement séduisant. Différent de celui de l'EP mais tout aussi séduisant. Nick évolue sur scène avec beaucoup d'aisance et se révèle très expressif ce qui rend leur musique encore plus habitée. Jolie surprise.

 

    

Pour prolonger le jeu de cache-cache je décide d'essayer de prendre plusieurs clichés sur lesquels Nick n'est pas complètement identifiable. Ils sont à retrouver, avec les autres, ici :

 

       

 

 

  

 

    

Bien entendu, comme je l'ai déjà fait ICI, je vous enjoins à retrouver Nick and the mirrors sur leur page myspace pour mettre des notes sur les images que je vous livre ici...

 

Ils seront à l'international le 8 aôut et le 17 septembre à l'entrepôt. Si comme moi vous êtes convertis à la musique de ces 4 là, vous savez ce qu'il vous reste à faire : Allez les écouter sans tarder!

 

En cliquant deux fois sur le diaporama on accède à ma page flickr pour naviguer tranquillement sur les photos...

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents