Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Les yeux dans les yeux avec...Madjo (épisode 2)

Publié par NotSoBlonde sur 11 Septembre 2010, 08:10am

Catégories : #Musique

 madjo-copie-1

 

Lundi 06 septembre. 18 h30. Madjo se trouve au fond d'une cour parisienne à la végétation luxuriante, du côté de République. S. et moi aussi. Et ça n'a rien d'un hasard. Joie.

 

La belle nous accueille par un sourire chaleureux qui nous met tout de suite à l'aise. Robe rouge vintage judicieusement ceinturée, bottines vintage elles aussi. Elle ne faillit pas à sa réputation : Style impeccable, simple et efficace.

  

Au fil de l'entretien on découvre bien vite que Madjo est de ces artistes intègres qui veulent avant tout mettre en avant leur travail plutôt que leur image.  Quelques clichés et l'interview commence, à mi chemin entre l'entretien musical sérieux et le papotage entre filles. Bonne humeur et ambiance détendue, voilà ce que l'on voulait. Avec Madjo, le pari est gagné. 

 

Notre entretien filmé de près (c'est le principe de ces séquences "les yeux dans les yeux") reflète bien ce qu'est Madjo : une jeune femme gaie et enjouée, passionnée et réfléchie.

  

madjo (1)

  

La belle apparait comme une artiste qui dessine son univers à sa façon, en travaillant avec les gens qu'elle aime en priorité. Qu'elle ait signé chez Casablanca Records (Universal)  n'y change rien, Madjo reste fidèle à ses envies et donne la priorité à son univers visuel inspiré, coloré et enjoué, qui ressemble tant à sa musique (voir ses deux clips : Trapdoor in a wall et le nid des 100 soucis).
  
Créatives et personnelles, ses vidéos sont à mille lieues des clips standardisés dont regorge le monde de la musique des gros labels. Pendant l'interview, alors qu'on lui demande si elle se considère comme une artiste indépendante  elle répond qu'elle n'est pas sur un label indépendant mais que pour elle ça ne veut rien dire. Et le prouve en allant où son coeur la mène dans le choix de ses visuels. Je salue la démarche. L'indépendance n'est effectivement pas une question de label mais bien un choix propre à l'artiste qui accepte ou non de se laisser guider (voire contrarier) dans ses choix .
  
  
J'en profite d'ailleurs pour revenir sur l'avis que j'avais exprimé concernant la pochette de son album. Souvenez vous : D'abord j'ai été déçue. Parce que les couleurs me paraissaient ternes et la photo de 3/4 cachant son joli minois : je ne comprenais pas.
 Il faut dire que j'avais alors en main la version de démonstration de l'album. Depuis j'ai vu la version définitive : contraste poussé, les couleurs semblent comme réveillées, beaucoup plus en accord avec l'univers coloré auquel elle nous a habitué. Et puis en rencontrant Madjo, j'ai compris que la photo c'était elle. Elle est là, au milieu de son univers mais ne souhaite pas s'afficher. Si elle est une jolie artiste au style toujours pointu, elle ne fait pas de cet atout une priorité pour la promotion de sa musique préférant mettre en avant son travail. Alors cette photo de 3/4 finalement, c'est beaucoup plus fidèle à ce qu'elle est que ce qu'auraient pu choisir d'autres pour cette pochette, à sa place, trahissant la relation qu'elle a à son travail. 
Et le livret qui accompagne le disque est parfait. En cohérence avec la couverture, elle ne s'y affiche pas mais les photos qui l'illustrent (toujours signées Elen Sylla) sont de toute beauté et les textes  y sont intégralement présents. 

L'album sort ce lundi 13 septembre 2010 et il serait vraiment dommage que vous passiez à côté!
  

  

Pendant l'interview, Madjo  se prête volontiers au jeu des "questions de fans".

 

boite madjo

 

L'idée : Après que nous ayons lancé, S. et moi un appel à tous ceux qui souhaitaient que nous posions pour eux des questions à Madjo, nous avons placé les questions, sans trier, dans une boîte (admirez le choix de la boîte : n'est ce pas girly à souhait ? Et c'est à S. qu'on le doit :)) dans laquelle Madjo piochera au hasard. La durée de l'interview étant limitée toutes les questions envoyées n'ont pas été posées , j'en suis désolée et je m'excuse auprès de ceux qui, ayant participé, n'auront pas la réponse à leur question...

 

Pour les chanceux dont les questions ont été tirées au sort, vos réponses vous attendent ci-dessous:

 

 

 

 (Quelques clins d'oeils se sont glissés dans la séquence : Sauras tu les retrouver?)

 

 

 
L'entretien terminé Madjo reste à discuter, disponible et souriante puis file à vélo dans les rues parisiennes, cheveux au vent...
Merci à Lucie C. et à Green United 
 
madjoh 

 

Si vous avez  manqué l'épisode 1 de la série "Les yeux dans les yeux" avec Boogers, retrouvez le ICI.

 

Commenter cet article

Lydie.m 16/07/2011 20:26



Mais de rien ;) Surtout qu'en tant que fan de la série "les yeux dans les yeux", découverte avec cet épisode-ci, c'ést noourmal ^^



NotSoBlonde 18/07/2011 22:04



:) Merci quand même ...



Miss A, non pas Annaig :) 11/09/2010 19:49



Les photos sont vraiment belles et la dernière est juste sublime... On sent l'intensité du regard de Madjo, le clin doeil malicieux et cette touche  girly (le rouge Madjo devrait etre
inventé).


Bravo pour ce magnifique partage !



NotSoBlonde 18/09/2010 22:21



Merci merci...à toi pour cet adorable message! Oui quel style elle a Madjo :)



S. 11/09/2010 11:12



comment dire...


ça déchire!!!!!!!!!



NotSoBlonde 18/09/2010 22:21



yyyyyeeeeeeaaaaaaahhhhhhhhh!



BIM BAM BOUM 11/09/2010 10:38



La dernière photo est vraiment vraiment belle ! L'intensité du regard, le rouge de la robe, le vert de l'arrière plan, les boucles de Madjo qui, comme un gros nuage laisse apparaitre le visage
d'ange de la dame ! Magique !


On regrettera peut être le twingo d'enrico mais bon ! T'es pardonnée pcq tout y est !



NotSoBlonde 18/09/2010 22:22



La put*in de Twingo d'Enrico tu veux dire...Merci, toi :)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents