Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Pourquoi Battait mon coeur d'Alex Beaupain : Tachycardie Annoncée

Publié par NotSoBlonde sur 12 Avril 2011, 14:00pm

Catégories : #Musique

 

alex beaupain

Il nous avait laissé avec trois albums dont il est l'auteur-compositeur-interprète et de nombreuses B.O. instrumentales composées pour illustrer des films, notamment ceux de Christophe Honoré. Il nous avait proposé une aventure scénique remarquée alternant lecture et chant "Tout Ira Bien" (critique à retrouver ici) où il partageait la scène avec K. Davrichewy et une violoncelliste de talent,Valentine Duteil. Depuis, on attendait fébrilement la suite.

Parce qu'Alex Beaupain est un de ces artistes dont je connais la plupart des morceaux par coeur, au moment où j'ai reçu son nouvel album, c'est à la fois une vive excitation et un léger frisson d'angoisse qui m'ont parcouru l'échine.

Il y a d'abord cette pochette rouge sang qui intrigue puis vient le moment d'écouter le contenu et là, les retrouvailles sont chaleureuses. C'est que ça faisait longtemps...

4 ans déjà que le film Les Chansons d'amour de Christophe Honoré, dont il a écrit et composé la B.O. qui a fait son succès populaire, est sorti. Cet album, qui reprenait plusieurs titres de son premier opus Garçon D'honneur, paru en 2005 mais interprété par les acteurs du film, lui a permis de se faire connaitre du grand public. Ce n'est plus un secret pour personne, l'histoire commune qui lie le réalisateur des chansons d'amour à Alex Beaupain a servi de trame pour construire le film et la parfaite adéquation entre les images de l'un et les textes et musiques de l'autre ont valu aux chansons d'amour de remporter le succès mérité qu'on connait (César de la meilleure musique de film 2008). Dans le film et sur l'album, c'est l'usure du couple, l'amour qui s'en va et le deuil qui occupent toute la place et font de ces textes forts et universels de gracieuses échappatoires pour tous ceux qui ont pu y trouver un écho à leurs souffrances personnelles. Car c'est là la force d'Alex Beaupain : Mêlant formules poétiques et aveux de force ou de faiblesse sans détour, il touche chacun.

Dans la foulée des Chansons d'amour, en 2008, sort l'album 33 tours (Grand prix international du disque de l'académie Cros). Toujours imprégné d'une profonde mélancolie qu'allègent les arrangements pop, Alex y confirme sa réputation de chanteur torturé.

Avec "Pourquoi battait mon coeur" Alex Beaupain chante toujours l'amour loin des clichés et du rose bonbon qu'on veut souvent lui associerIl ose les mots crus et l'aveu de son inconstance ("La nuit promet", "Sur toute la ligne") mais aussi celui de l'amour inconditionnel et irraisonné ("je réponds toi","un culte insensé", "De tout sauf de toi") et de l'amour qui s'éteint ("Ciel de traîne", "Pourquoi battait mon coeur", "A nos amours").

 

 

La version du titre "Avant la haine" parue dans le film "Dans Paris".

 

Au sein de cet album, les fidèles sauront trouver une petite pépite que les néophytes se contenteront de découvrir avec émoi : la reprise du morceau phare que l'on a pu entendre dans Dans Paris (2006) de Christophe Honoré, "Avant la Haine" (déjà présent sur son premier album, Garçon d'honneur). Initialement interprété par Joana Preis et Romain Duris, ce sont Camélia Jordana et Alex Beaupain lui-même qui l'interprètent sur ce nouvel album. Un peu déboussolée à la première écoute (je suis une grande fan de l'interprétation "sur le fil" que l'on pouvait découvrir dans le film), j'ai fini par adhérer : La puissance et la clarté de la voix de Camélia Jordana lui donnent une autre teinte qui en font un morceau complètement différent où les rapports de force semblent comme inversés Troublant.

Pour lancer l'album, un premier single est sorti il y a peu : "Au départ". Le titre ose un parallèle entre vie politique et histoire d'amour, pointant les élans disporportionnés des débuts et les inéluctables désillusions qui s'ensuivent, frottant les idéaux et l'exhaltation associée à la réalité, dure et amère. Cette idée de parallèle n'est pas inédite, je l'abordais déjà ici mais elle est ici parfaitement réussie.

 

 

S'il reste bercé de nostalgie et de tristesse, Pourquoi battait mon coeur porte les couleurs de l'apaisement et révèle une légèreté que l'on avait jusque là qu'entraperçue dans l'univers d'Alex Beaupain. Gracieux et contrasté, sur cet album se cotoient la puissance et la douceur.

On pouvait redouter à la seule lecture du  titre de l'album que la petite flamme d'Alex ne se soit éteinte, que la lassitude n'ait gagné la partie mais on peut être rassuré :  les désillusions n'ont pas eu raison de la soif de vivre de l'auteur...

De quoi nous faire palpiter, donc, jusqu'à la publication de ses prochaines créations, qu'on annonce comme illustrant le prochain film de C. Honoré "les Biens Aimés". Une comédie musicale annoncée comme un hommage à Jacques Demy avec à l'affiche Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni, Ludivine Sagnier, Milos Forman, Louis Garrel, Michel Delpech...

 

Ce troisième album est disponible dès aujourd'hui en digipack, par exemple ici...

Il sera le 6 mai à Massy, le 23 mai à la Cigale...les autres dates sont à retrouver sur sa page myspace.

Commenter cet article

ally 11/05/2011 16:38



t'as fini d'avoir les même goûts que moi ;)



NotSoBlonde 14/05/2011 21:20



ahah non je n'arrêterai pas, c'est trop bon de partager de bons artistes ;-)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents