Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Rois et Reine d'Arnaud Desplechin

Publié par NotSoBlonde sur 18 Décembre 2009, 20:00pm

Catégories : #Ciné

Arnaud Desplechin est un cinéaste de talent...

J'ai vu quelques uns de ses films : "La vie des morts", "la sentinelle", "Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle)", "un conte de Noël" et tout récemment "Rois et Reine" .



J'en suis désormais convaincue : cet homme est un artiste accompli.

J'aime son style à nul autre pareil, le monde qu'il dépeint, toujours avec sa même "petite équipe" (sa troupe, ai-je envie d'écrire), ce monde dans lequel la poésie est déclamée sans paraitre désuète ou décalée, dans laquelle les sentiments se mélangent et s'abiment.


Il s'agit comme toujours chez lui d'un milieu bourgeois bien sûr, mais il est rendu avec une telle précision, une telle fantaisie et en même temps une telle acidité que les codes habituels y sont bouleversés.

La famille décrite dans ce film me rappelle celles que présente Christophe Honoré dans ses romans :
Sous des dehors tout ce qu'il y a de plus banals, se révèle une violence des sentiments et une cruauté insoupçonnées;

 Desplechin pose des bombes dans l'entrelacs des relations familiales et fait tout exploser avec une maestria sans égal.

Mathieu Amalric (violonniste interné en hopital psychiatrique à la demande de ses proches) et Hippolyte Girardot (en avocat junkie) incarnent des personnages qui vous feront rire aux éclats (grâce à un comique de situation (cf la "visite" à la pharmacie de l'HP, le tête à tête avec la psychiatre (C. Deneuve), le départ pour l'HP... mais aussi grâce à des répliques désopilantes).

 


Mathieu Amalric et sa diction parfaite, Mathieu amalric et sa grâce dans de nombreuses scènes (par exemple lors de la session hip hop à l'HP), Mathieu amalric et sa folie étourdissante, vous feront craquer à coup sûr!

Une vraie intelligence se dégage de ce film, un humour efficace et intelligent, un fond touchant aussi avec le suivi de ces deux vies en parallèle, qui s'entrecroisent et nous embarquent dans un grand huit émotionnel : on passe du rire au larme, du burlesque à la tragédie (Maurice Garrel et Emmanuelle Devos sont épatants de justesse).

Ce film surprend car alors que le spectateur a l'impression d'avoir saisi les choses, alors qu'il pense avoir su évaluer les rapports entre les personnages, leur relation à la vie, le film bascule et nous dévoile une autre part de réalité qui remet tout en question...

Subtils passages du réel au rêve (fantômes opportuns) où les jeux de lumière servent magnifiquement les transitions d'un "monde à l'autre".

Desplechin joue sur l'équilibre improbable entre des situations extrêmes, la douleur du deuil, l'impuissance face à la maladie, la folie, la résignation, l'euphorie jubilatoire...

Le résultat est brillant!

 A voir, donc, absolument! (et qu'on ne me dise pas que le cinéma de Desplechin est un cinéma intello réservé à une élite, ce sont les bêtises coloportées par ceux qui n'ont pas vu ses films, assurément! Surtout celui là!)


Rois et reine
envoyé par maneb40. - Regardez plus de films, séries et bandes annonces.


 



La bande annonce ne rend absolument pas compte des subtilités du film mais je l'intègre quand même pour que vous vous fassiez une idée "globale"...


 

 Et un extrait qui me semble mieux refléter l'ambiance du film: Mathieu Amalric très "border line", avec sa verve caractéristique, fait une démonstration de mysoginie assumée et argumentée... Deneuve : fantastique de calme et de distance! La grande Catherine!




Filez louer le DVD!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents