Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Sarah_W Papsun et John Grape au festival Chorus #Photos (27.03.2012)

Publié par NotSoBlonde sur 30 Mars 2012, 05:00am

Catégories : #Musique

sara-w-papsun-37.jpg

Mercredi midi j'ai assisté à mon premier concert-déjeuner du festival Chorus de l'année. J'avais déjà tenté l'expérience l'an dernier et beaucoup apprécié. La programmation est incroyable et cette série de concerts gratuits est, comme chaque fois, plus qu'alléchante mais encore faut-il pouvoir se libérer sur cette tranche horaire-ci en semaine. Compliqué. Tellement que cette année, pour moi, il n'y en aura eu qu'un,  de déjeuner musical.

Ce mercredi, ce sont John Grape et Sarah W. Papsun qui étaient attendus sous le chapiteau du Magic Mirror, installé sur l'esplanade de la Défense. Pour ceux qui ont lu mon retour sur les concerts du midi l'an dernier je suis désolée mais il risque d'y avoir redite. Tant pis. Je ne me suis pas relue mais je suis presque convaincue que j'avais déjà mentionné le fait qu'il est plus qu'agréable de se mêler, pour un concert "jeunes talents" à des businessmen en costume-cravate guindés qui, pour certains, se laissent aller sur la musique qui leur est proposée. Rien que ça, déjà, j'adore.

 Et puis il y a l'ambiance, très très décontractée.

 C'est l'heure de la pause, tout le monde est là pour se détendre et profiter de la musique et c'est bien agréable à partager, un moment comme celui-ci, en plein milieu de la journée quand on est encore d'habitude en plein dans le stress de la journée.

Bon, tout n'est pas parfait : si je devais relever un détail contrariant ce serait peut être le fait que l'ambiance olfactive mêle tout un tas de parfums qui ne se marient pas vraiment et dont la note dominante est celle du sandwich au thon. Mais enfin à part ça, rien à redire, c'est toujours l'occasion de passer un excellent moment.

Ce midi, donc, c'est John Grape qui ouvre le concert.

Au bout des deux premiers titres je me demande si je n'étais pas dans une espèce d'état second à l'EMB tant ces deux morceaux me semblent différentsde ce que j'avais pu entendre à Sannois. Beaucoup plus blues/rock. J'adore les tempos très marqués. Par la suite je reconnaitrai davantage le style déjà entendu mais je resterai surprise par les lignes de basse très présentes que je n'avais pas remarquées lors de leur passage à l'EMB. Peut être le set était il vralment différent, plus adapté au genre musical défendu par Revolver qui était le groupe qui suivait John Grape à l'EMB. Toujours est-il que j'ai été très surprise, et agréablement car il m'a semblé découvrir comme un relief nouveau dans le répertoire de JG.

Vient ensuite le moment d'accueillir les Sarah W. Papsun aka une de mes dernières plus grosses claques live.

Pourquoi?

Il y a le choix de ne pas "couper" le set en jouant des transitions instrumentales.

 Déjà ça c'est une excellente idée. Physiquement, j'ai dans l'idée que ça ne doit pas être très facile à tenir et que lorsque viendra le moment de jouer des concerts de longue durée ce sera peut être un peu plus compliqué mais il faut reconnaitre que l'effet produit est efficace. On se laisse happer par le premier titre et on ne décroche pas une seconde jusqu'à ce que le dernier morceau soit achevé.

 Ensuite il y a que les Sarah W. Papsun sont nombreux sur scène (6). Bon, rien de particulièrement remarquable là dedans me diras-tu mais ce qui les distingue de la plupart des autres formations c'est que là chaque musicien est A FOND du début à la fin (et ici sans pause). C'est remarquable, vraiment (Dans le genre il y a Hyphen Hyphen qui se pose bien aussi).

 

 

Et puis il y a bien sûr tout leur répertoire. Qui fleure bon le son british alors qu'il n'en est rien (ce sont des parisiens). Qui mêle sonorités rock et notes électro. Qui est une musique complexe mais qu'on s'approprie très facilement. Qui joue sur les ruptures de rythmes avec virtuosité. Qui laisse aux voix une place aussi belle qu'aux instruments (je ne me lasse pas des choeurs de "Kids Of Guerilla" et de l'alternance de passages presque chuchotés et de démonstrations vocales puissantes).

En résumé je l'avais déjà noté lors du premier concert du groupe auquel j'ai assisté (après les avoir repéré grâce à la sélection annuelle du FAIR), voici un des groupes avec lesquels il faudra sans doute compter dans les mois à venir. En tout cas c'est tout ce qu'ils méritent, un GROS succès. Et que ceux qui profitent de leur musique soient de plus en plus nombreux...

Pour suivre Sarah W. Papsun c'est par ici... Pour John Grape c'est par là.

A suivre...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents