Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


"Si si la famille" Premier album de Vincha #Chronique

Publié par NotSoBlonde sur 29 Avril 2013, 09:00am

Catégories : #Musique

vincha13.jpg

Le premier album de Vincha sort aujourd'hui.

Enfin, a-t'on envie de dire.

Parce que ça fait un petit moment qu'on a pu découvrir le talent singulier de Vincha, à cheval entre le rap et la chanson. Le rap pour le phrasé et le sens de la punchline percutante, surtout. Mais attention, sur ce premier album Vincha chante, pour de vrai, souvent (on pense par exemple aux refrains de "C'est toi" ou "si, si, la famille" ou encore au titre "les mains de mon amie").

Normal qu'il ait fallu attendre pour qu'il voie le jour cet album :  Comme tous les beaux projets, celui-ci a pris le temps de mûrir lentement, au fil des scènes sur lesquelles il a su séduire un public toujours plus large, avec ses chansons façon comptine du quotidien, toujours bourrées de tendresse, où pointe parfois une douce amertume ("ma chance").

Vincha dresse une galerie de portraits touchante en maniant les mots qu'il fait sonner, toujours juste, sachant mieux que quiconque faire naitre au coin des lèvres un sourire qui dit la connivence, la reconnaissance de la jolie formule ou l'amusement.

Sensible sans jamais tomber dans le sentimentalisme, Vincha évoque la complexité du tournant qu'est la trentaine : encore un pied dans l'adolescence tardive nourrie de ses cuites légendaires (Paris) et de ses envies de tout quitter sur un coup de tête, sac au dos pour découvrir le monde (Retour à Paname, peut-être mon titre favori s'il faut n'en choisir qu'un). Un pied dans l'âge adulte aussi, celui sur lequel pèsent les responsabilités et les projets qui brident un peu la spontanéité (Mon fils, C'est toi).

On a coutume de dire que choisir c'est renoncer, Vincha quant à lui fait un autre choix : Celui d'assumer sa complexité, ses envies multiples, son goût pour des styles variés qu'il réunit sur ce premier album dont il assume toutes les facettes.

Auteur à la plume ciselée, Vincha a son propre style mais on entend ça et là quelques clins d'oeil à des grands de la chanson (Comment ignorer que la redondance "petit, petit, petit" (sur Petit con) évoque le "mini, mini, mini" de Dutronc, que le "Si, si la famille" évoque, plus dans le fond que dans la forme, le "né quelque part" de Maxime Le Forestier?

Quant à l'intro de "Royal" j'aurais juré qu'elle était signée Sanseverino (qui apparait par ailleurs sur Paris et "les mains de mon amie") et j'entends l'influence de Solaar sur "ma chance".



Vincha est l'enfant légitime de la chanson française dont il maitrise les codes mais il y ajoute son propre vécu, ses propres envies pour créer un genre qui est le sien, inclassable...et c'est bien.

(A)mateur de "jolies formes", pas nécessairement stéréotypées (les petits seins), tantôt amoureux transi (C'est toi) tantôt un brin goujat (Royal), Vincha est multiple et assume son imperfection à laquelle il consacre le dernier titre de l'album ("imparfait"). 

Vincha c'est un électron libre de la chanson qui s'est construit au gré de ses pérégrinations et des jolies rencontres qui ont jalonné sa vie, et ça s'entend.

Car l'homme est de ceux qui se nourrissent de ces moments magiques partagés avec ceux que l'on reconnait dès lors qu'on croise leur route, les frères qu'on se choisit, de la famille qu'on construit façon mosaïque, en collant des petits bouts glanés à droite et à gauche, jour après jour.

 


Pas étonnant d'ailleurs qu'il ait choisit ce morceau pour nommer l'album tant il semble évident que ce qui résume Vincha c'est ça : Une fratrie hétéroclite, un assemblage de gens, de moments, d'endroits qui semblent tous très différents mais qui, réunis autour de lui, forment un ensemble cohérent qui lui ressemble.

Pour attaquer la semaine joliment je t'invite à écouter le premier album de Vincha "si,si la famille" qui sort aujourd'hui et bien entendu à l'acheter pour qu'il puisse t'accompagner partout!

 

"A 1/2 mots j'm'exprime, elle doit lire entre les lignes, l'optimisme de ma ligne se laisse trahir par des signes" (A l'imparfait)

 

Je te laisse avec le clip de "Ma chance" que j'aime beaucoup. Si Vincha n'en n'est pas à coup d'essai niveau clip inspiré (il a beaucoup travaillé avec des clippeurs et le résultat était toujours intéressant) celui-ci me fait complètement craquer (quel boulot derrière!)




Tout Vincha sur LeBlogDeLaBlonde, c'est par là...

Bonne semaine lecteur,

XO

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents