Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


This is The Hello Monster

Publié par NotSoBlonde sur 12 Août 2010, 10:00am

Catégories : #Musique

blog-1-3 copie

 

Voilà un moment que j'écoute régulièrement la musique de This is The Hello Monster. Alors oui je t'entends déjà tu te dis "Elle remet ça, elle va encore faire la promo d'un truc qu'elle a écouté et qu'elle a bien aimé. Pour changer..."

Et j'imagine très bien le petit sourire en coin qui va se dessiner doucement pendant que tu te diras que vraiment, La Blonde, elle aime 50 trucs par mois. D'abord c'est faux. Mais j'ai pas envie de m"étendre sur le sujet disons seulement que mon emploi du temps actuel me permet de rattraper tout le retard accumulé le reste de l'année alors oui, je suis prolifique en terme de billets musicaux ces temps ci. Mais ne va pas t'imaginer que celui là est du même acabit que la dizaine qui le précède. Parce que pas du tout.

 

Parce que là on a affaire à un de mes chouchous. Et j'allume la balise "attention ENORME COUP DE COEUR DE LA BLONDE". Et laisse moi te dire que si mes compétences en langage html, en java et tous ces trucs auxquels je ne connais rien me le permettaient, y'aurait même un bandeau clignotant qui apparaitrait à l'écran et une sirène au timbre monstrueux qui retentirait pour signaler l'évènement. Parce que des vrais coups de coeur comme ça, je n'en ai pas des tas...Et qu'ils méritent d'être signalés.

 

Et puis ça tombe drôlement bien parce qu'en plus, l'artiste a une actualité... Figure toi qu'aujourd'hui, jeudi 12 août,  l'album de This Is The Hello Monster està l'honneur sur Amazon MP3 et que tu peux te le procurer contre la modique somme de 2.99 euros.  Tu sais quoi? Tu n'as pas le droit de passer à côté de ça!

 

Laisse moi t'expliquer mon coup de coeur pour cet artiste pas-comme-les-autres et tu verras que toi aussi tu ne pourras pas te retenir d'en dire du bien tout autour de toi :  C'est ça l'effet TITHM. (=This Is The Hello Monster que je propose de réduire à cet acronyme pour des raisons de commodité)

 

D'abord il faut dire que je suis assez fascinée par les artistes qui, à partir de pas grand chose, réussissent à emplir tout l'espace d'une salle de concert. Ils entrent en scène sans accoutrement particulier qui retienne l'attention, sans jeu de scène spécifique : seulement leur voix et leurs arrangements. Et là le charme opère comme jamais. Le frisson qui parcourt l'épiderme témoigne de la magie de l'instant. Ils sont rares ces artistes là. Depuis Clément Verzi aka Kid With No Eyes l'hiver dernier, je n'avais pas eu d'impression si forte que celle que m'a fait Gérald Kurdian aka This is the hello monster sur la scène de Paris Jeunes Talents à la bellevilloise le 15 avril dernier.

Bien qu'ils évoluent dans deux registres musicaux différents, ces deux artistes me semblent du même acabit. Ce sont deux compositeurs/interprètes à l'efficacité redoutable quand il s'agit de plonger l'auditeur dans un état second avec leurs compositions magiques.

 

blog-1 copie

 

 

Quand Gérald K. entre en scène, on est surpris de la solennité qui s'installe. Il est seul, son allure est très sage et il s'assied à son poste comme pour un récital. Seule note de fantaisie qui trahit son côté décalé : la présence de deux oiseaux colorés posés sur le rebord de son clavier . Et puis il entonne le premier morceau et plus personne ne se pose de question : cet homme là est de ceux qui vous donnent juste envie de vous asseoir, de fermer les yeux et de vous laisser partir pour un voyage onirique et poétique. La voix déjà est très particulière avec un timbre grave un peu nasal qui s'envole parfois très haut. Puis ce sont les textes et les trouvailles géniales que délivre chaque morceau qui achèvent de nous séduire.

 

blog-1-4 copie

 

La plupart des textes habillent des mélodies souvent mélancoliques très riches, composées de notes de claviers, de renforts vocaux souvent originaux mais aussi de sons inattendus : hennissement, crissements d'origine indéterminée, jeux d'enfants... Il faut dire que la toy music a le vent en poupe : Cascadeur ou we were evergreen notamment mais des artistes de plus en plus nombreux intègrent les jouets à leurs compositions (cf le festival music for toys qui s'est tenu cette année au palais de tokyo avec notamment Eliotte and the Ritournelles). Les hennissements et sifflements ne sont d'ailleurs pas sans évoquer l'album The adventures of ghosthorse and Stillborn de Cocorosie...

 

blog-1-2 copie

 

Chaque titre de l'album de TITHM revèle une ambiance particulière avec des notes marquantes qui lui sont propres bien que l'ensemble soit marqué par un son souvent lo-fi : Sur Science c'est la rythmique très présente derrière laquelle la voix déroule le texte que l'on retient, avec you leave c'est la mélancolie portée par le piano auquel se mêle le violon qui nous laisse cafardeux et songeur mais  H.I.P., modèle d'autoglorification décalé nous arrache un franc sourire tant grâce à la mélodie enjouée  que grâce au texte franchement drôle et au namedropping qui surprend : Beyonce, Missy (Eliott),Justin (Timberlake): ces poids lourds du hip hop américain sont convoqués pour l'occasion. Sur ce titre ci, il me semble que G. Kurdian a entrepris une sorte de pied de nez au monde du hip-hop; d'ailleurs le morceau baptisé hop sur l'album est renommé hip sur scène. Il y reprend les codes usuels de ce type de morceaux (name dropping justement, autoglorification...) et revisite le genre à sa manière pour un titre sur l'amour au boulot bourré de fantaisie, signant ainsi ce qui est à mon sens une des plus grandes réussites de l'album.

 

Extrait :

"Laisse ta main près de la mienne

Avant que le patron ne vienne

Et étudions dans le silence

De ton corps les courbes de croissance

Nous devenons c'est bien étrange

Des professionnels du libre échange

En opération marketing

Sous ton....

J'assure le jour

De nuit, je fais l'amour..."

 

 

 

 

Curieux mélange franchement réjouissant que celui que nous a concocté TITHM  où les notes sont parfois comme des points de suspension, où le phrasé peut se faire si doux  qu'on est à la limite du chant, où l'on se laisse emporter par la haute voltige émotionnelle orchestrée par l'artiste, acrobate musical qui nous fait passer du rire aux larmes en un claquement de doigts. Et quand la voix tendue à la limite du cri ou des sanglots prononce des paroles inattendues et drôles on ne peut que succomber. Tombé(e) pour la musique. 

 

 paris 196

 

 

La pochette de l'album est à l'image de l'univers de l'artiste. Un portrait sobre et net orne celle-ci mais deux polygones très contrastants, bleu et rouge, s'y superposent, donnant à l'image un relief, une profondeur inattendus qui intriguent. A l'arrière c'est un gros plan sur les mains jointes de l'artiste que l'on découvre. Je ne reviens pas sur mon obsession pour les mains des musiciens, il n'y a qu'à parcourir mes albums flickr pour réaliser qu'elles m'attirent irresistiblement. J'ai le sentiment qu'elles ont un secret à livrer. C'est mon côté Mme Henriette qui explique sans doute mon affection pour le roman de Stefan Zweig. Mais je m'égare. Disons seulement que la découverte de cette quatrième de couverture m'a convaincue que, décidément, cet homme là fait les bons choix.

 

paris 199

 

Qu'en est il des cristaux présents à l'intérieur (sel gemme? Gypse? calcite? en tout cas ils sont immaculés) : une image géométrique toujours, polygonale encore, qui évoque la nature mais aussi la fracture (l'échantillon est rompu)... Cadeau supplémentaire : les paroles sont inscrites au verso d'une photo sur laquelle TITHM apparait dans trois postures différentes façon pantin articulé mû par des fils constrastants qui sont en fait les côtés de polygones semblables à ceux que l'on retouve un peu partout dans l'album. Allégorie de l'artiste-objet?

 

Il sera présent à Rock en Seine le 28 août et il fera l'ouverture de la saison du centre Fleury Goutte d'or le 24 septembre : deux rendez vous à ne pas manquer! En attendant file profiter de l'offre sur Amazon, c'est aujourd'hui seulement!

 

(Tu noteras qu'hier j'annoncais la publication des photos d'ambiances du festival fnac indétendances mais vu l'actualité de TITHM j'ai décidé de décaler ça à demain et de publier ce billet programmé pour la semaine prochaine aujourd'hui; patience...)

Commenter cet article

Les Boutiques Sonores 08/07/2011 18:45



Retrouvez THIS IS THE HELLO MONSTER! le 23 juillet dans le cadre du BS℗2011 au Nouveau Casino avec Pokett et La Féline.
+ d'infos sur la date : http://www.lesboutiquessonores.com/agenda/bsp2011-acte-x/
+ d'infos sur le festival : http://www.lesboutiquessonores.com/BSp201



NotSoBlonde 11/07/2011 00:16



Belle affiche!



manuel padron 25/08/2010 15:05



Ouiiii, de lair frais.


Merci.


comme tu me plais.Manuel


 



NotSoBlonde 27/08/2010 17:15



 :)



ally 13/08/2010 11:16



J'adore aussi TITHM ! Hop est un de mes titres préférés.
J'ai eu la chance de l'interviewer : http://www.allomusic.com/actualite/interview--this-is-the-hello-monster-



NotSoBlonde 22/08/2010 22:11



Quelle chance effectivement. K'espère qu'il fera bientôt parler de lui un peu partout : il le mérite!



Derrière le clic de ta sourie..Taille-toi 1 surprise..!! 12/08/2010 21:50



Coucou....


Vraiment superbe ton blog...


J'y ai passé un trés agéable moment et j'y reviendrais....





LOrent



NotSoBlonde 22/08/2010 22:11



MErci :)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents