Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Wayne Mac Gregor et sa troupe : Random Dance

Publié par NotSoBlonde sur 4 Décembre 2009, 22:50pm

Catégories : #Le reste

Profitant de sa programmation au théâtre national de Chaillot, nous avons assisté au spectacle  "Entity",  chorégraphié par Wayne Mc Grégor. 

La mise en musique du spectacle étant assurée par des collaborateurs de Coldplay, The divine Comedy et Massive Attack...autant dire que nous avions hâte!



Quel choc cela a été!

Le spectacle mêle danse contemporaine, projection d'extraits de vidéos scientifiques ou de cinéma expérimental (pellicules grattées...) et musique.

L'ensemble touche au sublime!

Il est difficile de décrire l'ambiance du spectacle tant l'atmosphère qui s'en dégage résulte d'une délicate alchimie entre les disciplines artistiques qui le composent.

Tout y est somptueux, l'immersion est totale pendant les 1h10 de spectacle où le spectateur a le sentiment d'être, pour un temps, coupé du monde et d'appartenir à un petit groupe de personnes (présentes à ses côtés dans la salle) très favorisées car ayant la chance d'assister à une telle représentation.

J'ai mis un court extrait vidéo pour que ceux qui ne connaissent pas puissent se faire un idée mais bien sûr le rendu d'un spectacle vivant en vidéo n'a rien à voir avec la réalité de la représentation.

Il se dégage donc de l'ensemble quelquechose de métaphysique, de l'ordre de l'indéfinissable, où les perceptions sensorielles l'emportent sur le reste.

Beaucoup d'émotion dans l'évolution de la première part du spectacle : Les danseurs calquent leurs mouvements les uns sur les autres, n'intéragissant pas ensemble puis ils se lancent chacun dans une séquence de mouvements qui leur est propre, sans lien apparent avec ceux qui les entourent;

 ils sont alors tous en mouvement, tous différents, ils agissent individuellement mais de l'ensemble qu'ils forment se dégage une incompréhensible harmonie, éloge de la diversité...

L'utopie d'un monde composé d'individus variés composant un tout  harmonieux et d'une fascinante beauté, riche de la personnalité de chacun, prend forme sous nos yeux tandis que nos oreilles sont baignées de sonorités trip hop envoutantes.

Surviennent ensuite les contacts entre les danseurs, aux gestuelles hypnotiques, jusqu'à un duo d'une sensualité saisissante qui laisse le public ébahi.

Le spectacle se poursuit, déroulant ses séquences éblouissantes de beauté.

On sort sans avoir vraiment perçu un message,  ce langage là  n'avait que pour objectif de nous immerger dans un flot de sensations euphorisantes et dépaysantes. Wayne Mc Grégor  s'adresse à votre inconscient et vous invite, le temps d'une représentation, dans son monde, où les codes, le langage et les perceptions sont différentes du nôtre...

"On y retourne?" a t'on envie de lancer.

Hélas! les représentations à Paris, c'est (pour l'instant) fini!...

Et la troupe (Wayne Mc Gregor/ Random Dance) achevait sa tournée française par ces quelques dates à Paris...


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents