Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


"Vive la vie" de Twin Twin, l'alternative musicale au Prozac qu'on attendait tous

Publié par NotSoBlonde sur 20 Avril 2013, 09:00am

Catégories : #Musique

Twin-Twin-Vive-la-vie-CD-tt-width-360-height-342-attachment.jpg

Le premier album de Twin Twin sort lundi et comment te dire lecteur? Je croise tous mes petits doigts pour que leur son déboule façon raz de marée sur tout le territoire pour faire danser la France qui, en ce moment, en a bien besoin.

Parce que je t'ai déjà parlé de Twin Twin ici à maintes reprises et tu sais tout l'amour que j'ai pour ce projet qui est porteur d'une énergie positive colossale, qui défend des valeurs simples mais qu'il est bon de glorifier en ces temps où la morosité sociale, la haine d'autrui et l'étroitesse d'esprit semblent gagner du terrain et squatter les médias.

Aussi l'ami, je te le dis, je mise gros sur ce premier album pour redonner au pays le sourire qu'il a perdu. Rien que ça!

A commencer par ce single, moi-même, qui est un peu l'essence de ce qu'est le groupe.

Une sorte d'électron libre musical, un projet de jumeaux triples, de trumeaux quoi (je cite Vian, t'as vu, c'est parce que c'est dans l'air du temps), aux visuels ultra colorés, aux imprimés qui piquent les yeux, au son qui décape et qui donne irrémédiablement envie de bouger...

 

Peu importe qu'il ne ressemble à rien d'autre, ou plutôt tant mieux.

Ce que défend Twin Twin est ce qui fait sa force : sa folie singulière qui se propage à vitesse grand V, contagion d'un nouveau genre qui répand de la bonne humeur partout où elle passe.

Un projet sincère, à l'image de Lorent, Francois et Patrick, qu'ils ont présenté titre après titre dans une série de petites vidéos que tu peux retrouver ici.

De l'electro pop sautillante, gorgée de bonne humeur, de son 8-bit, de beat box allumé, de vocoder, des effets sonores à foison, sont les ingrédients de ce beau premier album aux prods soignées.  

Léger et sucré comme une barbapapa, "Vive la vie" a l'effet réconfortant de la douce sucrerie qui console les jours de chiale. Magie du son, Twin Twin livre avec ce premier album une véritable alternative musicale au Prozac.

 

"Vive la vie" est une ode à être ce que l'on est sans se soucier de la pression ambiante ("moi même") -tu l'entends résonner l'écho à l'actualité politique nauséabonde, dis moi?-, à base de refrains entêtants qui semblent faits pour être scandés en masse, de gimmicks qui font mouche, de beat qui s'affole soudain et déclenche l'irrémédiable envie de bouger.

 

Cet album  t'offre une grande bouffée de légèreté, histoire de décoller un peu de ce plancher pas très gai ("Là haut") mais se veut aussi l'hymne d'une génération biberonnée au son électro, élevée avec un cellulaire greffé au bout des doigts ("Phonecall"), et l'album tout entier est une invitation à lâcher la bride, à avancer coûte que coûte, faisant fi des angoisses qui paralysent ("J'ai pas peur", "Génération Go fast").

Une invitation à prendre la vie du bon côté malgré un quotidien compliqué ("No fun") jusqu'à prôner l'insomnie pour profiter de la vie au point d'en oublier de dormir ("je vais très bien").

Cette débauche d'énergie n'exclue pas l'émotion ("les sentiments"). Tempo plus lent, c'est le slow de l'album.

Ca parle d'amour, forcément un peu douloureux "à tes côtés je saigne, près de toi je m'épuise, perds nous que je m'évapore, tes routes, mes chemins sont... nos sentiments. Ils courent nos sentiments et moi je cours après le temps pour qu'on me laisse vivre pleinement, mes sentiments".

Au hasard de l'album on est un peu surpris de découvrir un hymne à leurs premières amours, "Au cinéma" (et hop un petit featuring de Owlle sur le morceau au passage, perfection) qui est aussi une invitation au voyage, immobile celui-ci.

Ecouter ce premier album de Twin Twin c'est se délecter de leur electro rock parsemé de hip-hop, de juste ce qu'il faut de name dropping (Beigbeder, Phoenix, Elvis, Boby Lapointe, Gossip, Justice...) et de faire une cure de pop décomplexante qui fait du bien ("j'ai pas peur, j'assume mes choix, j'assume mes erreurs").

Surtout c'est l'occasion de réaliser que Twin Twin a réussi à mettre des sourires dans sa musique et que ça n'est pas rien, comme performance.

"Vive la vie" est un album dans l'air du temps, aux vertus apaisantes et dynamisantes. 100% positif.

Il s'arrête d'ailleurs sur ces mots "Ensemble on vit, ensemble on gagne" ("Vive la vie").

Tout est dit.


 

 

(Alors bien entendu les fans qui les suivent regretteront l'absence de morceaux qui ont déjà fait leurs preuves sur scène comme ZXR, By my side, I will never die mais ils sont toujours disponibles sur l'EP qui a précédé l'album (EP "By my side" à retrouver par ici))

 

 

Pour retrouver tout Twin Twin sur le blog, c'est par ici (attention au tournis)(tellement de Twin Twin partout)

Et plus d'infos encore sur le site officiel du groupe.

 




 

Commenter cet article

Mathilde 22/04/2013 10:38


Cet article donne vraiment envie d'écouter leur album. Ca a l'air d'être un groupe très sympatique, et la vidéo le démontre fortement. C'est la première fois que je viens sur ce blog alors merci
pour la découverte :)

NotSoBlonde 28/04/2013 20:58



Oh oui c'est un groupe à découvrir et à faire découvrir! 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents