Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Johnny Borrell de Razorlight présentait sa nouvelle formation, The Bokononists à la flèche d'or samedi 10.07.10.

Publié par NotSoBlonde sur 11 Juillet 2010, 21:00pm

Catégories : #Musique

 

 

red 1 Johnny Borell Bokononists razorlight (1)

 

 

Johnny Borrell c'est l'interprète-guitariste de Razorlight. Depuis quelques temps déjà des bruits circulaient concernant la probable détérioration de la qualité des relations unissant les membres du groupe.  

 

    

 

red 9Johnny Borell Bokononists razorlight (41)

 

L'annonce de la présentation de la nouvelle formation menée par le frontman de Razorlight semble donner crédit à ces rumeurs. En effet, celui-ci a quitté (temporairement selon la version officielle) Björn Ågren, Carl Dalemo et Christian Smith-Pancorvo  pour jouer avec deux guitaristes chevelus, ultra lookés et tout autant bourrés de talent et d'énergie rock que lui avec qui il forme le groupe The Bokononists.

 

red 7Johnny Borell Bokononists razorlight (36)

 

 

 

  

 

red Johnny Borell Bokononists razorlight (6)

 

  

Pour leur premier passage à Paris, c'est dans une petite salle, la flèche d'or, qu'ils ont choisi de se produire. Samedi 10 juillet 2010, une assemblée de mélomanes avertis était donc réunie au 102 bis rue de Bagnolet pour communier avec The Bokononists. C'est Johnny Borell qui donnait les bénédictions et ce fut un grand moment de concert, électrisant au possible dans l'atmosphère surchauffée de la flèche d'or. Sueur, rock qui décoiffe et sono poussée à fond étaient de la partie. Alleluia.

 

 

 

red 4Johnny Borell Bokononists razorlight (23)

 

 

Voici le diaporama des photos du soir. L'album avec les photos en haute qualité est là.

 

   

 

 

 

 

Un petit regret tout de même, Johnny arborait une coupe plus courte qu'à son habitude qui, si elle s'est sans doute révélée plus confortable ce soir là que celle de ses compagnons de musique, force à constater qu'il a perdu un peu de sexytude en même temps que sa longueur bouclée et ça, ça s'apparente presque à un crime de lèse-majesté-du-style pour LaBlonde. M'enfin faut relativiser parce que, contrairement à Samson, l'homme n'a rien perdu de sa fougue au passage et c'est bien là l'essentiel. Mais quand même.

 

 

 

red 3Johnny Borell Bokononists razorlight (40)

 

 

 

 

red 6 Johnny Borell Bokononists razorlight (28)

 

Et puis entre nous Johnny, t'aurais pu faire ne serait ce qu'un petit effort pour communiquer avec le public ultra-réactif de la flèche, parce que, bon, ça reste entre nous hein, mais t'as pas fait mentir la rumeur selon laquelle tu serais un peu distant sur scène...

Alors tu m'diras "oui, il faisait déjà suffisamment chaud comme ça, pas b'soin d'en rajouter une louche" mais moi j'ai envie d'te répondre que c'est un peu facile de s'en sortir comme ça et puis que c'est un peu dommage aussi parce que j'ai dans l'idée qu'il y avait là un public tout prêt à échanger avec toi.

Bon, écoute, reviens cet hiver qu'on voie ça, on peut décidément pas en rester là, hein? On fait comme ça? On fait comme ça! 

 

 

 

red Johnny Borell Bokononists razorlight (9)

 

  Retrouvez aussi l'article signé A. Bayou sur Allomusic.

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents