Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


Ma fête de la musique 2011 : AVA, We Are Enfant Terrible et Gush

Publié par NotSoBlonde sur 24 Juin 2011, 12:00pm

Catégories : #Musique

 

AVA-St-Eustache--1-sur-1--14.jpg

Mardi 21 juin, premier jour de l'été, nuit la plus courte de l'année ET fête de la musique. Alors oui tu pourrais te dire que vu la dose de musique que j'ingurgite tout le reste de l'année je pourrais en profiter pour m'octroyer un peu de répit ce jour là.

Oui mais non. Parce qu'à Paris il y a avait trop de trucs tentants pour que je reste chez moi...

Je ne parle pas des énormes scènes installées dans quelques endroits stratégiques qui virent rapido à la grande beuverie aux relens de vomi. Non ça pas question, merci...

En fait, ce jour là, ça tombe bien, je ne travaillais que le matin (mais j'attaquais très tôt : manque de fraîcheur garanti à minuit) alors hop dès que j'ai eu fini j'ai filé à Paris.

Premier arrêt à l'église Saint Eustache. Vu que l'évènement a été annoncé assez tard, je ne savais pas trop de quoi il retournait. Je m'attendais à un live acoustique dans le salon musical de l'église comme j'ai pu y assister plusieurs fois dans le cadre des rendez vous de Madame Lune (Ah le duo Piers Faccini et Vincent Ségal. Nostalgie). En fait non. Il s'agissait bien d'un concert, un vrai, celui d'AVA, dans l'Eglise. Décor somptueux et un peu impressionnnant, tant pour les spectateurs que pour les musiciens.

Public peu fourni compte tenu des conditions (annonce tardive et horaire précoce) où se mêlent les générations et les profils. En fait vu l'horaire (14h), beaucoup de ceux qui auraient voulu y assister n'ont pas pu y aller je me fais donc un devoir de leur faire partager un peu l'instant avec une petite séquence vidéo et quelques photos. 

 


Joli set dans un cadre on ne peut plus inhabituel. Les conditions acoustiques n'étaient sans doute pas idéales mais il y avait quelque chose de majestueux dans l'endroit et dans l'instant.


Pas le temps de m'éterniser, je file partager un goûter gastronomique : après un bref passage chez Pierre Hermé (PH si tu lis ces lignes, souviens-toi, ma proposition de partenariat lancée ici est toujours d'actualité), c'est au Vieux Colombier que je me pose pour partager une tarte au chocolat amer absolument craquante et une tarte cerises griottes, crème de pistaches et crumble à la cardamome inoubliable. Pour l'anecdote, le serveur de chez PH, qui ne savait vraisemblablement pas à qui il avait affaire le malheureux, me précise au moment de régler "Pour la tarte aux cerises, on vous conseille de ne pas la mettre au réfrigérateur pour mieux la conserver" Moi "Ah mais ne vous inquiétez pas pour ça, dans dix minutes on n'en parlera déjà plus".

Comme je ne résiste pas je te mets ici deux photos prises vite fait, si toutefois tu cherches des idées de gourmandises irrésistibles, ça pourrait t'inspirer : 

AVA-St-Eustache--1-sur-1--10.jpg

AVA-St-Eustache--1-sur-1--9.jpg

Ensuite direction La Maison où un événement était organisé par une grande marque de cosmétiques capillaires pour l'occasion. 3 sites parisiens reliés par un bus expressément affrété qui assurait la liaison.

Après avoir hésité avec le site où se produisaient les Twin Twin, j'ai fini par échouer là bas pour écouter We Are Enfant Terrible et Gush.

Twin Twin j'ai fini par y renoncer parce qu'ils sont demain à Solidays et que j'y serai aussi et puis bon je les revois aux Francofolies tandis que Gush, ça faisait très (trop) longtemps...

Arrivée sur place avec mes compagnons du soir, nous réussissons à gagner la salle de concert à la contenance effroyablement faible. Il faut préciser aussi que ce soir là le temps est lourd :  Il fait chaud, il y a relativement peu d'air, et l'idée d'aller s'enfermer dans une salle exigüe et peu ventilée toute une soirée peut paraitre très saugrenue. Aussi quand nous arrivons à gagner ce qui me semble être quelque chose comme la meilleure place possible à savoir la banquette placée dans un coin de la pièce nous nous laissons gagner par une sentiment de satisfaction non réprimé. Nous nous hissons ce qui nous permet de voir un peu ce qui se passe sur la toute petite scène installée à juste quelques mètres  ET de profiter du petit-très petit-trop petit courant d'air tiède qui s'engouffre par la fenêtre juste à côté.

Premier concert, We Are Enfant Terrible et son électro rock très "wild". Première fois que je voyais le groupe en live après en avoir beaucoup entendu parler. Bonne impression.

S'ensuit une longue pause pour le changement de plateau (une heure ou j'ai rêvé?) puis les Gush arrivent. Un des meilleurs groupes français de pop rock en live comme ce petit concert a encore permis de le vérifier et de constater à quel point leur répertoire est une petite mine de tubes.

Le public massé dans la salle a sué sang et eau avec eux et profité de la musique. Pour le reste, difficile sauf pour les tout premiers rangs (c'est à dire très peu de monde finalement) de voir quoi que ce soit et pour les veinards dont j'étais qui avaient pu se hisser un peu au dessus du lot (encore que tu verras sur la vidéo que le point de vue restait somme tout très moyen). Je ne parle même pas de ceux (vraiment nombreux) qui sont restés dehors, ne profitant même pas de la musique comme il l'aurait fallu.

Heureusement, comme ils ont l'habitude de le faire sur chacun de leurs concerts ils ont joué Jealousy en acoustique au milieu de la foule et sont sortis de la salle pour chanter ce dernier morceau au milieu de ceux qui étaient restés dehors. Joli geste pour clore la soirée.

Grande classe.

 

Un petit bémol peut être pour l'organisation qui, pour un concert en accès libre, avait prévu une capacité d'accueil vraiment faible avec des têtes d'affiche qui ont déjà un public et une climatisation même légère qui aurait été bienvenue. Ceci dit tout le monde a bien dû perdre au moins deux litres d'eau par sudation : Hamman ET concert en même temps, qui dit mieux? (sauf que perso, j'étais presqu'au bord de l'évanouissement à la fin...). Du coup je n'ai quasi-pas de photos et de vidéo pour l'évènement à La Maison, la faute aux mauvaises conditions du soir...

Commenter cet article

Ph 26/06/2011 13:35



Ravie d'avoir assisté à un set entier d'AVA. La fois précédente je n'avais entendue que la fin de leur set et ça m'avait donné envie d'en entendre plus.


Je pense que pour eux ça ne restera pas dans les annales mais j'ai bien apprécié.


Bien que j'ai passé une bonne fête de la musique, j'aurai adoré voir Gush. Je n'avais pas connaissance de leur passage. Je me console en me disant que je n'aurai rien vu.


Les tartes et gâteaux de Pierre Hermé ça donne sacrément envie aussi !


 



NotSoBlonde 01/07/2011 12:44



Ah mais...mais nous nous sommes croisés alors, forcément :) Il ne faut pas hésiter à venir dans ces cas là...(moi j'avais un appareil photo et puis, ben, ...je suis blonde. On devait pas être
cinquante ce jour là à cet endroit ;-)). La prochaine fois?



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents