Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De La Blonde

Le Blog De La Blonde

Je fais des trucs. Plein. Parfois j'en parle ici.


La musique autrement : épisode 2 : les soirées d'Ajah - Cae et Sali à l'honneur

Publié par NotSoBlonde sur 26 Mai 2010, 08:00am

Catégories : #Musique

  Toujours dans la veine des nouveaux concepts de soirées musicales à Paris, quelques mots sur un autre projet qui m'a vraiment touchée : celui d'Ajah.

 

Cette jolie jeune femme a organisé le vendredi 14 mai une soirée "On est en contact sur facebook on se voit en vrai" qu'elle annonçait comme une soirée de partage non virtuel autour de bonne musique et d'un bon plat maison.

 

Elle a donc invité des artistes qu'elle aime particulièrement au Downtown café . Sur place, l'accueil y est chaleureux et sincère. L'endroit est accueillant. Au rez de chaussée, on s'installe confortablement pour papoter en sirotant un des délicieux cocktails à la carte (à noter car c'est assez rare que ceux sans alcool sont variés, franchement bons et loin d'être hors de prix; je recommande d'ailleurs chaleureusement le bam bam et le mojita- les cocktails alcoolisés étant bien sûr aussi à la hauteur mais ça, c'est plus commun). Le plat maison promis se révèle être un savoureux poulet coco concocté par Ajah herself pour l'occasion.

 

Le concert est organisé au sous sol, dans une salle qui lui est spécialement dédiée. Cave voûtée, poutres apparentes : l'endroit est plutôt exigu mais chaleureux et si les premiers arrivés sont sur les banquettes, les suivants s'installent au sol, au plus près des musiciens. Moyennement confortable mais quelle proximité!

 

 Je n'ai même pas parcouru la programmation avant d'arriver, tant le concept en lui même me plait. Je découvre donc que ce soir là ce sont Cae, Sali, Lester Bilal et Sefu Seifki qui sont à l'affiche. Cae et Sali s'installent en premier pour une session toute en délicatesse. Leurs voix sont veloutées et on sent qu'elles ont à coeur de faire partager leur univers. Je réalise sur le moment que j'ai déjà vu Cae se produire à la soirée Paris Jeunes talents donnée à la Bellevilloise l'hiver dernier et j'ai plaisir à l'entendre à nouveau ce soir là. Une visite sur sa page myspace m'apprend que son premier EP  (7 titres) sortira le 28 mai et je lui souhaite tout le succès qu'elle mérite : sa voix douce et chaude se pose sur des mélodies tout aussi douces qui sont propices à la rêverie. Depuis j'ai découvert  grâce à une vidéo postée sur sa page facebook qu'elle pouvait aussi participer à des morceaux différents, plus énergiques et...toujours aussi magiques.

 

Mes photos | Specimen Insolite , photo par Myriam D.A. | Cae , 1st E.P. coming out 28th of May!!

Crédit photo : Myriam D.A. Source : myspace de l'artiste

 

Ma préférence va au morceau "Gorée Island" que je trouve vraiment somptueux. Son univers est vraiment intéressant autant pour la richesse des textes que pour les différents accents que peut prendre sa voix, accents plutôt folk au downtown café et plutôt soul sur les titres de myspace, sans doute du fait des orchestrations différentes pour chacun. Le titre "spécimen insolite", seul morceau en français disponible sur sa page révèle quant à lui des cassures de rythme intéressantes et tranche avec le reste de sa musique,  indiquant bien que Cae n'a rien d'un "specimen formaté", d'une artiste prévisible et facile à cataloguer dans un registre en particulier.  

 

 

Sali prend la suite et on sent dès les premiers instants qu'elle est un peu intimidée. Est ce la proximité? Toujours est il que son émotion est palpable. Elle interprète de très jolis morceaux. Sa voix vibrante est touchante et je suis très surprise d'apprendre par la suite qu'elle débute tout juste. Pour la découvrir, vous pouvez vous rendre sur sa page myspace (qui est en construction) ou sur sa page facebook qui permet de son suivre son actualité musicale.

 

 

 
Source photo : profil FB de l'artiste
 

Pendant le concert je suis touchée par la démarche d'Ajah qui n'a de cesse de s'assurer du confort de ceux qui l'entourent, de les faire participer, dans une ambiance très familiale. Pas de photo possible compte tenu de mon immobilité forcée mais ce n'est pas un mal, il ne me reste qu'à profiter de la musique...

 

Le malaise d'une de mes accompagnatrices du soir me conduit à quitter la salle avant la fin, à regrets bien que le reste de la programmation me semblait moins correspondre à me sensibilité musicale de toute façon mais la vie est ainsi, il y a des impératifs auxquels on ne peut échapper!

 

D'ailleurs j'adresse ici une supplique au lectorat  (début de la digression):

 

"Toi qui lis ces lignes, si tu es amené à croiser une jeune fille à l'air dépité qui tente de reprendre ses esprits à la sortie d'une salle de concert, sois gentil, évite de la prendre pour une pauvresse et de lui lancer un de ces regards culpabilisateurs dont tu as le secret en lançant un "Ah, non vraiment, les femmes et l'alcool...". Parce que franchement, c'est pénible.

 

Et quand la jeune fille en question tente de sauver son honneur en osant un "Non mais le pire c'est que j'ai rien bu" entre deux hauts le coeur, aie pitié et ravale le "Ouais, c'est ça, ouais...". Il est vraiment de trop. (fin de la digression)

 

Jolie soirée donc, passée en compagnie d'Ajah et de ses invités dans ce chaleureux endroit qu'est le downtown café.

 

Ajah n'en est pas à ses débuts. Elle a commencé à faire de l'évènementiel en juin dernier en organisant le festival "cordes de femme" où elle a mis 20 chanteuses à l'honneur et depuis elle travaille à organiser deux grands types de soirée, toutes basées sur la convivialité et le partage "non virtuel". Elle choisit les artistes qu'elle invite sur myspace, les rencontre puis leur permet de se produire au Downtown café au cours d'une soirée "on se voit en vrai" ou d'une soirée "shop ton album".

 

Le concept de cette dernière?

 

Facile : Tu assistes à un concert auquel participent plusieurs artistes, concert pour lequel, en échange d'un petit droit d'entrée, tu récupères un bracelet. Garde le précieusement jusqu'à la fin tu seras bien inspiré car là, quand la musique s'arrêtera, tu pourras choisir l'album de l'artiste que tu as préféré ce soir là et repartir avec en échange du bijou prêté à l'entrée. Autant le dire tout de suite : je suis complètement séduite par l'idée et ça révèle bien ce qui est au coeur des préoccupations d'Ajah : Permettre à ceux qui l'entourent de passer une bonne soirée tout en participant activement à la promotion de jeunes talents qui ne bénéficient pas forcément d'une grosse couverture médiatique pour l'instant.

 

La belle fonctionne à l'instinct, établit sa programmation au gré de ses promenades myspacéennes et jusque là on peut dire que ça lui réussit plutôt bien.

 

Convaincu(e)?

 

Allez faire un tour au Downtown café et rencontrez Ajah, elle saura achever de vous convaincre de la suivre sur ses terres musicales!

 

 

Ajah. Source : profil FB d'ajahloveyou

 

Ajah organise ses soirées deux fois par mois : le 2ème et le 4ème vendredi du mois.

La prochaine permettra de découvrir Tedy Blow sur scène, artiste que j'avais découvert sur la scène ouverte du CFGO il y a quelques temps et dont j'avais beaucoup apprécié la prestation (écoutez "à côté de ça").

 

 

Commenter cet article

Caemusic 26/05/2010 11:51



Merci merci pur ce post qui me fait super plaisir! 



NotSoBlonde 22/06/2010 09:55



:)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents